Quelques réflexions…

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

J’espère que votre semaine s’est bien déroulée.   En ce qui me concerne, j’ai toujours beaucoup d’activités, en plus de mes consultations en cabinet.

Toutefois, le ton de cette newsletter va vous sembler un peu différent par rapport à ce que j’ai l’habitude de faire.  Je commencerai par dire que je souhaite mettre les pendules à l’heure et recadrer les choses.  Je parle de l’article tout particulièrement de l’article de la semaine dernière : “Reporter d’une semaine : L’argent et ses leurres de bonheur”, dont l’auteur est Sonia Boursier.   Je sais que certain(es) d’entre vous ont lu ou parcouru ce très bel article, d’autres pas…  Pour mémoire, Sonia nous demandait un échange et, à ce jour, il n’y a toujours aucune discussion par rapport à l’effort de notre amie.  Je suis très triste pour elle car elle méritait toute votre reconnaissance !

A l’avenir, si d’aventure, d’autres personnes prenaient la plume pour écrire sur ce blog, je souhaiterai que vous compreniez qu’il est plus qu’important que l’auteur(e) soit reconnu(e) dans son partage, et cela ne peut se faire que grâce à vos échanges et commentaires.

Mon but est de vous proposer des articles que vous ne trouverez nulle part ailleurs…  En aucun cas, je ne vous propose des textes que je serai allé copier/coller ailleurs,  je passe du temps afin de vous satisfaire du mieux que je peux et je pense que Sonia a eu cette même délicatesse à votre égard :  je la remercie beaucoup.  Je sais également que vous êtes un certain nombre à être attentifs/attentives à mon investissement et je les remercie beaucoup également.

Toutefois, je me demandais, cette semaine, s’il était bon que je continue à publier de nouveaux articles sur ce blog… En effet, le temps que je passe à trouver des sujets qui vont vous aider à avancer me donne beaucoup de travail…

Préparer des articles comme je le fais est un choix, certes !  L’article de Sonia était tout à fait pertinent pour pousser à la réflexion…

Je pensais donner la place et la parole aux personnes qui n’avaient pas les moyens de s’exprimer ;  j’ai donc fais un appel afin de recevoir des articles.  Sonia a compris le sens de mon appel et y a répondu favorablement.  J’en suis content.  Je pensais qu’en vous proposant cette idée, un échange aurait lieu ici sur ce blog ; j’ai bien conscience que c’est peut-être difficile tant vous êtes sollicité de part et d’autre je le comprend, et il faut bien faire des choix… mais quand même !!

Je ne sais pas si les publications de ce blog ont une réelle portée, d’ailleurs cela n’a pas d’importance certes !… mais lorsque quelqu’un prend sur son temps libre pour venir écrire quelques lignes qui lui tiennent à coeur et quelle demande avec amabilité un échange et que rien ne se fait, oui, là, j’ai de la peine, je ne trouve pas juste ce manque de reconnaissance !

Lire la suite

Reporter d’une semaine : ‘L’argent et ses leurres de bonheur !’ (Sonia Boursier)

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Il est parfois des moments où la joie nous envahit un peu plus que d’ordinaire… Avez-vous déjà ressenti cela ?   Moi, c’est ce qui m’est arrivé lorsque j’ai reçu, il y a quelques jours, le très beau texte  de Sonia Boursier, une des fidèles lectrices de notre blog…

Vous pouvez vous interroger à ce sujet :  ‘Qu’est-ce que ceci ?’ Je m’en vais de ce pas éclairer votre lanterne…  Rappelez-vous, je vous avais demandé, il y a quelques temps, de m’envoyer un de vos textes pour que je le publie sur ce blog, notre blog, – lieu d’échanges et de partages -…  Vous avez ainsi la possibilité de voir publiés tous vos sujets concernant la spiritualité, le domaine paranormal, tels que vous les concevez… ou même un texte plus personnel sur un sujet qui vous tient à coeur…

C’est dans cette optique que je viens de recevoir un magnifique texte de Sonia.  Il se trouve que j’ai eu la joie de rencontrer Sonia dans des soirées ‘paranormales’.  J’ai été agréablement surpris de découvrir que cet envoi correspondait tout à fait à ma demande.  Le thème choisi par notre amie Sonia est tout à fait de circonstance tant il parle de l’argent et de ses leurres de bonheur !

C’est grâce à la générosité de Sonia que nous entamons ensemble la première chronique d’un reporter d’une semaine…  Je souhaite, par ce biais, remercier toutes les personnes qui, après avoir lu cette chronique emboîteront le pas de notre amis…  Personnellement, j’ai trouvé que ce texte reflétait une grande profondeur…  Sonia, je te remercie beaucoup d’ouvrir la voie !

‘Quand l’Argent est là, tout va bien’ nous dit Sonia…  Toutefois, quand il en manque il devient un générateur de souffrances et nous réduit à des états de déchéance et de dépendance qui nuisent  fortement à notre avancée spirituelle…  Sonia souhaite ouvrir une tribune libre grâce à ce texte et vous invite tout autant que moi à vous exprimer sur ce sujet… Alors, n’hésitez pas, vous êtes les bienvenu(e)s !

Que celles et ceux qui se sentent l’âme d’un chroniqueur d’une semaine écrivent un texte qui restera dans nos mémoires…

Mesdames et Messieurs, je m’efface et laisse la place à notre amie Sonia :

Lire la suite

Bonne rentrée avec Alliance Harmonique

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Nous avons tous repris nos activités depuis quelques semaines… J’espère que votre été a été agréable et que vous avez pu vous reposer et vous ressourcer.

En ce qui me concerne, je vous reviens en forme pour continuer à vous proposer ce parcours spirituel que beaucoup d’entre vous recherchent.  De nouvelles perspectives vont être mises en place tout au long de cette année pour le plus grand bien de tous, je l’espère !   Pour ce faire, j’ai besoin de votre collaboration.  En effet, afin de pouvoir donner le meilleur de moi même et proposer à toutes les personnes qui le souhaitent, de nouvelles activités, je sollicite votre concours.  En vérité, je désire que chacun(e) d’entre vous puisse profiter pleinement de cette spiritualité que je vous offre.

Nombreuses et nombreux êtes vous qui aimez et appréciez mes articles que je vous offre… Par vos témoignages et commentaires, je sais que vous avez le souhait d’avancer spirituellement.  Je continuerai donc chaque semaine à vous entretenir de cette spiritualité toujours plus riche, sachez que je ne vous oublie pas !

Il y a quelques mois je vous proposais, si vous le désiriez, d’écrire un article sur un sujet qui vous tient à coeur.   Ceci est toujours d’actualité ; il vous suffit juste de m’envoyer votre écrit afin que je valide votre article.  Je vous offre la possibilité de vous exprimer à travers une tribune, vous serez donc les reporters d’une semaine… Tous les sujets pourront être proposés.  Alors, n’hésitez pas, sautez le pas et lancez-vous, je vous attends !

Par ailleurs, je vous annonce, par avance, que

mon cabinet de consultation (Alliance Harmonique) sera, dans le courant de l’automne, transféré au

10 Boulevard Albert 1er de Belgique

à Grenoble.

Lire la suite

Etre un voyageur sans bagages

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Que veut dire se dépouiller de ses préjugés, de ses craintes, voire de ses attentes ?

C’est, en fait, être comme un voyageur sans bagages, se laisser enseigner par l’autre.  C’est en vérité quitter un à un nos rôles pour aller à la découverte de la simplicité…  C’est aussi trouver l’audace. C’est également s’ouvrir au ‘risque’ de la rencontre.

Aujourd’hui, je vous présente un personnage qui nous propose une belle alternative : BOECE ou Anicius Manlicis Torquatius Serverinus Boetius, dit encore Séverin.  BOECE est un philosophe et un homme politique Latin né vers 470 à Rome, mis à mort en 525 à Pavie par Théodoric Le Grand.  Il a commenté ARISTOTE.  ‘Qui veut bien voyager voyage léger’.  C’est ce qui attend le voyageur sans bagages lorsqu’il veut tirer profit de chaque instant pour élargir sa vision du monde… et donc le monde lui-même.  Celui qui se laisse enseigner par le xéno sait que quand on souhaite bien voyager, il faut voyager léger.  En effet, au sens figuré comme au sens propre, pour découvrir le monde, il n’est nul besoin d’emporter tout un attirail de préjugés…

Cela va bien sûr à l’encontre de bon nombre de nos opinions qui occasionnent le trouble : toutefois, comme l’énonce ÉPICTETE : “Ce n’est pas la réalité qui nous trouble mais les opinions que l’on s’en fait”.

Lire la suite

L’Immortel ou le Cantique des 144 000

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Chères Amies, Chers Amis, vous devez peut-être savoir que l’Apôtre Jean, l’auteur de ‘L’ Apocalypse’ était le plus jeune de tous les disciples de Jésus… et même, en le suggérant, Jésus aurait dit à Jean : ‘Si je veux que tu vives jusqu’à mon retour rien ne m’empêche’.

Personnellement, je suis persuadé que Jean n’est pas mort.  En vérité, une ‘légende’ raconte que l’auteur de ‘L’ Apocalypse’ parcourt encore notre monde après 2 000 ans…  Je tire égale ces sources de J. J. DEWEY qui relate la fascinante aventure avec cet être virtuellement immortel dans son célèbre opus intitulé : ‘L’immortel’ (Livre 1) -  Rencontre avec Saint  Jean, l’auteur de ‘L’ Apocalypse’.

Ce qui est relaté, est-ce bien une réalité ou un roman initiatique ?  C’est ma quête actuelle et cette question me taraude aujourd’hui.  Je pense que J. J. DEWEY, dont le cheminement de pensée ne m’a pas personnellement laissé indifférent, vous permettra, à vous, ami(e)s que vous me lisez, d’atteindre une sorte d’extase… oui, c’est cela, en allant à la rencontre de cet homme qui laisse dévoiler comme personne : l’Apôtre Jean.   Grâce à l’auteur de ce livre, c’est justement d’indices en indices que vous pourrez faire votre propre opinion sur la question…  N’est-ce pas tentant ?

Toutefois, J. J. DEWEY nous propose ses propres conjectures sur la question et il est certes possible que votre sens critique ne soit pas en adéquation avec le sien.  Cela étant bien entendu, il m’apparaît important de mettre aujourd’hui l’accent sur ce personnage hors-du commun qu’est Saint Jean l’Évangéliste, personnage historique et atypique.  En pénétrant la pensée de J. J. DEWEY, vous découvrirez un genre de puzzle en train de se profiler au fur et à mesure que seront dévoilées des preuves plus que pertinentes.  Il est à noter que le personnage que l’on nomme Jean, va très vite demander à J. J. DEWEY d’accomplir certaines ‘tâches‘ : ces ‘tâches’ l’aideront à découvrir la réalité de l’enseignement de Jésus et la vie des apôtres.  Pour vous en faire une idée, il ne vous reste plus qu’à vous plonger dans ce livre, à vous confronter avec ce que vous allez y découvrir…

Vous ne serez sans doute pas étonné de lire que Jean demande à l’auteur de réciter pendant 21 jours cette prière dénommée ‘Cantique des 144 000′.

Dans son expérience personnelle, l’auteur J. J. DEWEY avoue que beaucoup de manifestations surnaturelles se sont produites chez lui… C’est la raison pour laquelle, je ne peux que vous encourager encore à la lecture de ce livre…  Alors, on y va ?

Avant toute chose, il est important de rappeler que ce Cantique, dont je souhaite aujourd’hui, vous entretenir, a été depuis longtemps testé, éprouvé,  par de nombreuses personnes… même moi, je l’ai expérimenté, je parle donc en connaissance de cause.

Le mode d’emploi est très simple.  Pour que ce Cantique ait un plus grand impact pour vous, je vous conseille donc de le réciter avec ferveur et foi pendant 21 jours.  Vous ferez ceci car cela vous donnera une protection ; vous n’oublierez pas non plus de le dire à haute voix, car c’est de cette manière que vous trouverez une réponse plus que personnelle à cette prière… une réponse rien que pour vous…

Lire la suite

Au coeur de l’histoire : un certain Monsieur Philippe

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Lyon, capitale des Gaules, ville de mystères…  Si vous avez déjà eu l’occasion de vous y rendre, vous avez certainement ressenti cette étrange sensation, ce climat, voire cette densité impalpable qui enveloppe la ville d’un manteau et qui vous donne une belle émotion…  En vérité, nous ne sommes plus nous-mêmes lorsque nous abordons cette ville construite autour du Rhône et de la Saône.  Cette ville gallo-romaine est de plus la pionnière de toutes les cités chrétiennes, avec sa Primatiale  Saint-Jean Baptiste, ‘dite Cathédrale Saint Jean’…

C’est, en effet, en cet endroit même, que l’on ressent tout le poids d’une tradition, d’une culture ; on ressent de plus avec une plus grande acuité ce qu’ont pu être les siècles passés de ces femmes et de ces hommes qui ont élu domicile dans la cité lyonnaise .

Pour résumer en quelques mots : Lyon, ville historique, spirituelle et même ‘ésotérique’ de par sa construction entre les deux bras du fleuve, Lyon, richesse de tout un peuple.

Historiquement parlant, Lyon a été le siège de nombreuses occupations à commencer par la ‘colonisation’ de la colline de Fourvière avec l’arrivée des Romains puis avec celle de la colline de la Croix Rousse… jusqu’à celle de la Presqu’île.

… Et justement, c’est parce que cette bonne ville de Lyon a un passé historique riche en contenu profondément ancré dans la mémoire collective qu’elle ne peut laisser personne indifférent(e).  Vous avez pu l’expérimenter par vous-mêmes, ami(e)s qui me lisez…

Pour ma part, Lyon nous ouvre en vérité à une dimension mystérieuse et spirituelle.  Depuis fort longtemps déjà, je suis intimement persuadé que c’est précisément cette mystique qui nous entraîne  à une certaine élévation de notre âme.

Lyon, toujours réputée pour sa bonne gastronomie n’en demeure pas moins un lieu propice au mysticisme, que saura découvrir ‘toute chercheuse’ et tout ‘chercheur’ qui le souhaite.   Par ces quelques mots, je souhaite introduire un personnage issu de Lyon, un grand Monsieur, que l’on redécouvre de plus en plus ces dernières années… et que pourtant fort peu de Lyonnais(es) connaissent !

J’ai l’honneur de vous présenter Maître Philippe de Lyon, pour celles et ceux d’entre vous qui n’en auraient jamais entendu parler…  Anthelme, Nizier, Philippe , plus connu sous le nom de ‘Monsieur Philippe’ puis après sa mort, Maître Philippe de Lyon est un thaumaturge et un homme de Dieu.  Il fait partie de ces figures historiques qui donne leur couleur à une ville.  De 1863 à 1905, Philippe de Lyon est surtout  connu pour son oeuvre spirituelle.  Il faut mesurer l’impact que cela a du être pour les personnes qui l’ont rencontré car c’est seulement avec la prière ou un mot que cet homme de Dieu arrivait à les guérir !  Des foules énormes remplissaient sa salle d’attente au 35 rue de la Tête d’Or à Lyon.  Sa renommée était immense !  De nombreux témoins ont assisté, lors de ces séances de guérisons à ce que l’on pourrait nommer de véritable ‘miracles’.   On en a des traces grâce à quelques disciples de Monsieur Philippe qui ne manquaient de consigner par écrit tous les événements et toutes les paroles dont ils étaient les témoins.

Chaque année, le jour des Rameaux, il y a une journée de commémoration en l’honneur de Maître Philippe de Lyon.  Cette année, j’ai eu le grand bonheur d’y assister, ce Dimanche 24 Mars.

Je me suis joint au rassemblement annuel au cimetière de Loyasse, sur la tombe de Monsieur Phillippe, tout gagné d’émotion…

Lire la suite

Devenir Veilleur

Bonjour à toutes,

Bonjours à tous,

Chères Amies, Chers Amis, toujours plus fidèles, qui me lisez de semaine en semaine, je tiens à vous dire que notre dernier article ‘Le chant d’ ‘étoiles’ a eu un véritable impact parmi vous toutes et vous tous… que même certain(es) l’ont partagé et ont fait des émules….  Cette joie qui m’étreins le coeur, je souhaite la partager avec vous puisque c’est vous qui êtes les artisans de ce lieu d’échanges… en témoignez auprès de vos connaissances.  Alors, vraiment MERCI !

Je souhaite, aujourd’hui, continuer dans la même mouvance que celle que vous avez découverte dans notre dernière Lettre.  C’est la raison pour laquelle, je vous propose de… ‘Devenir Veilleur’.

Pour ne citer que mon propre exemple, force est de constater que depuis déjà quelques semaines je m’aperçois que certaines ‘choses’ changent, évoluent, voire, que nous nous dirigeons vers un ailleurs…  pardonnez-moi cette expression, mais j’ai l’impression un peu étrange que nous ‘mutons’.  Si mes propos sont avérés, comment cela se peut-il ?

A mon avis, cela prend tout son sens car en fait, c’est du fond de la Vie qui est en pleine osmose dont il est question… Un nouveau paradigme s’installe doucement qui nous invite toutes et tous à nous lever, à nous diriger vers notre ‘but’… et, c’est par ce biais que nous deviendrons les garant(e)s d’un nouveau monde, justement en pleine ‘mutation’ !

Il est certain, toutefois, que devenir Veilleur est un engagement de longue haleine, sur la durée ; pour utiliser une métaphore, c’est comme un ‘un Sceau’ qui serait reçu sur le front avant de venir en ce monde…. Par là-même, devenir Veilleur, c’est être la/le gardien(ne) de ce monde et de l’Univers.  Dans ce texte inspiré qui suit,  je vous laisse, tout à loisir découvrir la substantifique moelle de ce qu’est véritablement un Veilleur Silencieux.  Le temps nous permet, en effet, de découvrir ces ‘Veilleurs Silencieux’, dont l’exemple peut nous aider à construire ce monde nouveau. Mesdames et Messieurs, je laisse maintenant la place à  ‘Devenir Veilleur’

Lire la suite

Le chant d’étoiles

Bonjour à toutes,

Bonjours à tous,

Il m’apparaît important de vous faire part que, depuis quelques temps, déjà, de plus en plus de personnes entendent un appel irrésistible, qui vient inopinément ‘les déranger’ parfois au milieu de la nuit…  Ce ‘cri’, en vérité, qui déchire le calme de l’obscurité pousse ces mêmes personnes à prendre sous la dictée le message qu’il leur délivre…

Si vous faites partie de ces personnes, vous qui me lisez, peut-être pensez-vous être devenu fou/folle, surtout si, lors de votre réveil en pleine nuit, vous ressentez le besoin de prier.  Vous vous surprenez peut-être également à entendre des voix se manifester pendant que vous écrivez sous la ‘dictée’…  Je tiens tout de suite à vous rassurer et à vous inviter à rester tranquille et de continuer à écrire ; peu à peu, vous sentirez une paix s’installer en vous et autour de vous et, sans en en avoir vraiment conscience, vous sentirez les mots jaillir sous votre plume…

En fait, l’appel qui se manifeste est un message venu de derrière le voile…  par ces mots, il faut entendre, une invitation qui vous est proposée pour sortir de votre ‘coquille’ et partir à l’exploration de nouvelles facultés susceptibles de ‘frapper à votre porte’.  Toutefois, pour ce faire de manière optimale, le calme intérieur est de rigueur. 

Par ce moyen, la paix ne manquera pas de s’installer et votre main, libérée de toute tension extérieure se mettra à courir sur le papier, sous la dictée d’un texte inconnu de vous…  Vous serez surpris, sans doute, de vous voir écrire des mots, des expressions qui ne sont pas votre lot courant et dont le fond et la forme risquent de vous déstabiliser…  Sachez que tout ceci est normal !

Rappelez-vous également que la joie doit être votre repère, votre boussole, votre baromètre, qui, tous ensemble, vont vous aider à mesurer le le degré de véracité de ce qui vous est dit et suggéré.

Dans votre tête et dans votre coeur, out doit être parfaitement limpide, clair, d’une précision quasi-chirurgicale et sobre… Je vous le rappelle, vous serez automatiquement ‘désorienté’, n’étant aucunement en mesure de comprendre ce qui se présente à vous.  Dans ce cas précis, je ne peux que vous exhorter à laisser de côté le texte que vous avez saisi de façon automatique et de vaquer à vos autres occupations quotidiennes…

Après un certain temps de détachement et de lâcher-prise, vous serez alors en mesure d’apréhender de nouveau votre écrit automatique et vous serez surpris d’être happé(e)s par une lumière qui vous montrera votre texte sous un autre éclairage, moins austère de fait… Tout se fera jour en vous, ‘votre latin ne sera plus mis à l’épreuve…’

Je ne vais pas continuer plus longtemps à vous parler de ce que vous, personnellement, allez expérimenter par vous-même un de ces prochains jours… Je vous propose donc de passer à la pratique, au travers du crible de ma propre expérience, avec ce texte que j’ai intitulé’ Le chant d’ étoiles’… texte que j’ai reçu en écriture automatique…

Lire la suite

Je, tu, il Vers (l’) eau

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Il n’est pas encore venu le temps où nous serons rassemblés…

L’Esperanto, cette notion qui unit le langage amené à devenir légione, est bien loin de nous.

… Même les religions séparent.

Il est loin le temps de l’unification…

La conscience doit se fortifier, c’est la raison pour laquelle on dit que le dormeur doit se réveiller…  Il est vrai que l’on ne se réveille pas d’une longue nuit si notre âme n’est pas forte.

De même, nous sommes passés à l’ère du Verseau, et, même si nous en sommes, bien entendu, aux prémices, en vérité, des signes sont déjà là…  Nombreuses sont les personnes qui découvrent leurs facultés extrasensorielles, et de ce fait, deviennent plus autonomes, libres d’agir.  Toutefois, il existe aussi un grand nombre de personnes qui ont pris conscience de ce changement de paradigme.

Il appartient à chacun(e) d’entre nous de se mettre en marche pour que l’eau du verseau puisse couler de haut en bas, du ciel vers la terre.  C’est ainsi que la nature pourra être spiritualisée.

C’est, de plus, à chacun(e) de nous, de mettre en branle son magnétisme pour avancer consciemment vers de nouveaux jours.

C’est ainsi que le monde perdurera et que l’humanité évoluera.  L’ ère du Verseau est un changement de cycle pour toutes celles et tous ceux qui sentent qu’un monde est en pleine mutation.

Ne devons-nous pas sortir du marasme dans lequel nous nous trouvons ?  Personnellement, je le pense !  Il suffit de regarder le journal télévisé pour s’en rendre compte…

Comment, alors, allons nous faire  ? Je ne peux m’empêcher de vous livrer cette réflexion en méditation  : ‘Quel est le but de l’homme sur cette terre ?’

Cela ne fait-il pas référence au secret dont je vous parlais dans notre dernière Lettre ?

L’humanité, – et à plus forte raison chaque femme et chaque homme -, ne doit- elle pas trouver un nouveau point de départ d’actions nouvelles ?  Et cela, en se rappelant que nous sommes tous relié(e)s à l’Univers ?  Alors, il nous appartient d’obéir au bon déroulement de l’ Oeuvre Divine !   Pour ce faire il nous faut donc laisser les énergies pénétrer notre calice, car, de ce cette manière, un accomplissement spirituel va pouvoir avoir lieu.  Une nouvelle aurore dans un nouveau ciel est déjà en train de poindre… Lire la suite

De nouveaux visages apparaissent dans votre quotidien

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je ne vous entretiendrai de presque rien, oui, de pas grand chose, si vous le permettez…

Pendant quelques semaines, je vous ai montré un certain chemin, je vous ai même accompagné sur votre ‘route’, et je vous ai aidé à passer la ‘rive’.  Par la suite, j’ai aussi pris du repos avec vous, voire, auprès de vous !  Cette semaine, je souhaite vous mettre chacun(e) à l’honneur… et c’est donc vous qui allez ‘écrire’ cet article du jour, je sais que vous en êtes tout à fait capable !

“Je me tais donc, car le silence est un grand tout, le reste est faiblesses” (Alfred De VIGNY).

Ami(e)s lecteurs, nombreuses et nombreux êtes-vous à avoir découvert ainsi de nouvelles qualités… Je sais qu’il y en a d’autres parmi vous à avoir perfectionné celles qui commençaient à fleurir.  Personnellement, vos témoignages me donnent la sensation que j’ai perçu ce que j’étais venu chercher, mon but auprès de vous est atteint….

Je me suis rappelé de ce que j’avais demandé, il y a bien longtemps… j’ai énormément reçu de votre part à toutes et à tous, à chaque fois… je vous en suis reconnaissant !

Je remercie également chacun de mes Maîtres qui me font l’honneur d’être éternellement présents.

J’avais entendu parler d’un secret.  Je vous l’ai transmis, une fois que ma quête a abouti.  Je l’ai trouvé, certes, mais le plus merveilleux c’est que lui aussi cachait en lui un secret, un trésor.

Pour tout vous dire, le secret du secret est une promesse…

Lire la suite