L’ aube dernière arrive !

Bonjour à toutes,

Bonjours à touts,

L’ aube dernière arrive !

La nuit est un combat et le plus beau des combats, je l’ai trouvé dans la rue avec moi-même.  Le soleil  ne se lève pas sur la planète du noctambule. Voilà pourquoi ce n’était pas un matin comme les autres.

L’homme a-t-il le choix ? Car à l’aube, la vie vous fait une promesse qu’elle ne tient jamais et ceci avec l’amour maternel.  La seule lumière ouverte sur le temps était ce rai de soleil qui perçait péniblement les persiennes.  Elle faisait plisser mes yeux, m’arrachant à mon sommeil, entre la pâle lueur du jour où j’essayais de me raccrocher et la désespérance qui m’accablait.  Je balbutiais dans mon pauvre lit des mots qui n’ont plus de valeur.  Car chaque détresse est un message…

Pour être libre faut-il mourir ?  Pour enfin renaitre au grand jour.  Comment trouver un réconfort lorsque nous sommes tenus en laisse ?  Toute la vie est mise en cage.

Je voudrai, en ce jour, faire le pari d’être heureux, sans avoir à chercher l’Absolu dans ce monde impossible.

Aimer sans fin,

L’ Amour Absolu a tout créé,

On le trouve en soi, mais aussi en tout.

Aimer sans fin, c’est une évolution éternelle,

Aimer, c’est se détacher de la peur.

Impossible rencontre dans le couple humain, impossible union de l’homme et de la femme.  L’éveil ou l’illumination est pour moi une quête, un appel à sortir du rêve et à entrer dans mon coeur…

L’éveil  est un déchirement du voile, une prise de conscience.

Devant sa beauté endormie,

Je n’ose me manifester.

Face à son corps alangui,

Je rêve de la réveiller.

Il ne restera, de moi, qu’une étole,

S’échouant sur ce grand baldaquin.

Il ne se souviendra  que de l’étoile

Qui s’éteignit ce funeste matin .

Impuissant face à ce destin,

Coulent ses larmes de chagrin.

C’est ainsi que j’ai découvre cet Absolu qui me tient tant à coeur.  L ‘Amour est une évanescence, pourtant la nuit est une échappatoire qui fait peur.

Lire la suite