D’une rive à l’autre : Être Passeur

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Je m’interroge toujours et encore, car je ne suis pas arrivé au bout de ‘mes peines’… Non, en effet, parce que le chemin sur lequel je marche est un chemin où l’on ne peut qu’être seul ; en vérité, ce chemin que j’emprunte est celui de l’ermite chez les séculiers… c’est mon chemin de solitude, face à moi-même…

Chères Amies et Chers Amis, c’est par cette réflexion complexe que parfois j’en viens à penser que ce que j’apporte au monde est un bien  si précieux que je ne peux que vous le donner, vous le faire partager en toute simplicité et avec beaucoup d’honnêteté.  Il est plus que certain que ce que je transmets vous ne le trouverez pas dans les médias traditionnels ; en effet, en ces temps où les consciences s’éveillent, je propose précisément un ‘mode d’emploi’ de ce processus d’éveil qui, placé dans une perspective collective et historique pourra évoluer au fil du temps, vers des ouvertures encore à dessiner.

Les temps dans lesquels nous vivons sont déjà tout simplement extraordinaires et c’est pour cela que je me permets de venir vers vous pour vous faire partager cette évolution collective de l’humanité.  L’aventure à laquelle je vous convie est unique et nous appartient pleinement, à vous et à moi, et chacun(e) alors en fera selon ses aspirations.  C’est là, en effet, que j’interviens, tout en simplicité, pour ‘vous faire passer cette rive nouvelle.’  ‘Permettre le passage’, ‘créer des passerelles entre les mondes, à l’intérieur de soi, entre soi et les autres’… sont mes maîtres-mots !  Ma mission de passeur auprès de vous, je peux la résumer en ces quelques préceptes :

‘Relier, vous donner suffisamment de confiance pour vous aider à gravir le sommet de la montagne, un pas après l’autre, aller de l’avant, vous accompagner dans ce voyage vers soi, à travers soi, être un repère, un écho, un miroir pour vous…’ Cette image allégorique du passeur évoque parfaitement cette activité patiente et paisible de passage d’une rive à l’autre.

Pour moi, le passeur ne se borne pas simplement à convoyer quelqu’un d’une rive à l’autre de la vie, d’un état à un autre.  Ce qu’il peut accomplir peut relever de l’impossible, voire même du peu ‘recommandable’.  Il peut y avoir aussi des dérives : en effet, le passeur peut aussi détourner la fonction première de sa mission et ainsi trahir la confiance des personnes crédules…

Personnellement, je suis persuadé qu’à ce jeu-là, en agissant de cette manière, on perd toujours en cours de route une partie du trésor qui vous a été confié.  Il faut l’admettre humblement.  C’est la raison pour laquelle je n’arrête pas de questionner mon propre Moi.  J’essaie humblement de prendre la plus juste mesure qui me sépare de qui je suis par rapport au Divin…  Je rends témoignage à Maître Philippe de Lyon lorsqu’il énonce :  “Chaque être a son chemin, et  le chemin de l’un n’est pas celui de l’autre mais tous les chemins sont dans le chemin.”

Si vous souhaitez passer cette rive en toute sécurité, je me tiens disponible à vous accueillir dans mon cabinet de Grenoble pour ce voyage que vous ne regretterez certainement pas… ce chemin que d’autres ont déjà emprunté et que j’ai accompagnés

Je vous souhaite une agréable journée, un bon week-end et une excellente semaine.

2 réflexions au sujet de “D’une rive à l’autre : Être Passeur

  1. Merci Fabrice tu donnes vraiment envie…. belle et douce journée pour toi prends moi sous ton aile protectrice….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>