Et le silence succède à la nuit…

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Je me réjouis toujours de l’intérêt que vous portez à mes articles et plus spécialement à celui de la semaine dernière : ‘La Nuit Obscure de l’Âme ou le chemin de l’Aube  Spirituelle’.  En effet, vous avez beaucoup partagé cet article sur les réseaux sociaux et auprès de vos amis.  Pour tout cela, je vous remercie chaleureusement.  Vos divers partages prouvent une fois de plus votre sensibilité à mes écrits et à mon travail ; cela me réjouit le coeur et je vous en suis reconnaissant.

Pour mémoire, pour celles et ceux d’entre vous qui découvrez ce blog, je rappelle que l’article de la semaine dernière ouvrait une série sur la quête personnelle et intérieure.  Aujourd’hui, je me propose de continuer dans cette optique, dans cette même mouvance en vous offrant : ‘Et le silence succède à la nuit…’

… Et pour commencer, en préambule : ‘Le soleil brille toujours après une nuit sombre.’

Le silence de la méditation, le silence mystique qui est le silence de Dieu nous donne le silence de la création qui est le Logos, le Verbe Éternel.

Le silence mystique qui survient après ‘la Nuit Noire de l’âme’, est-il un un silence ?  C’est dans ce long silence du vide plein que l’on entend Dieu, sa parole qui monte des profondeurs.

Notre voix intérieure, – ou intuition -, nous ramène à l’homme primordial, soit l’Adam Kadmon : l’homme sans fautes.   C’est en remontant à cette origine que nous pourrons véritablement percevoir la voix de Dieu .

La Lumière qui nous a rempli(e)s, lors de l’expérience de la ‘Nuit Obscure de l’Âme’, nous donne la paix qui permet  d’entendre la voix Éternelle de Dieu.  C’est cette voix qui résonne en chacun(e) depuis l’aube de l’humanité.

Alors, le silence  de l’Âme  est-il vide ?

Que peut-on en déduire ?  C’est après l’épreuve de l’Âme que chacun(e) pourra apprécier cette douce quiétude.  En effet, c’est par ce repos mérité de l’Âme que  Dieu nous parlera, il mettra tout en oeuvre afin que chacun(e) puisse entendre  le souffle de son Être…

Le discernement jouera un rôle primordial dans cette étape du cheminement de l’initié(e).  C’est justement parce que nous avons toutes et tous nos sens en éveil que que nous pourrons entendre ce souffle Créateur.   Pour ce faire, nos sens extrasensoriels sont donc en alerte, et ce, pour percevoir le moindre mouvement de la part de Dieu.  C’est aussi notre intuition qui ouvre le chemin de la rencontre avec Dieu, cette intuition qui nous guide  à la rencontre de ce feu Créateur, par la présence de l’Esprit-Saint.

Il est certain que nous serons comme sur le qui-vive afin de ne rien manquer quand nous sentirons les prémices, voire cette énergie monter en notre âme.  En effet, nous serons devenus brûlant(e) d’énergie et prêt(e)s à recevoir notre Créateur en notre coeur.  Nous ne ferons plus qu’un avec lui, apaisé(e)s et calmes.  Nous pourrons alors entendre le murmure de Dieu qui répond à notre Âme.

L’initié(e) sera devenu un nouvel ‘Homme’, un nouvel Adam restauré de son passé.  L’adepte marchera alors avec Dieu.  De manière générale, nous deviendrons de plus en plus des Filles et des Fils de Dieu pour la gloire du royaume Éternel.

C’est muni de ce bagage que l’Homme accèdera à une nouvelle compréhension de l’Univers et que l’on pourra enfin dire :

‘Connais-toi, toi même et tu connaîtras l’Univers et les Dieux !’

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite une Bonne journée, un bon week-end et une bonne semaine… MERCI !

2 réflexions au sujet de “Et le silence succède à la nuit…

  1. Bonjour,
    Que ce jour soit bon pour vous! Namasté! In lakech!
    Ces partages rejoignent vraiment un cheminement personnel…de l’obscurité à la lumière…du néant à la pleinitude de Dieu…un espace infini de possibles! Pour y parvenir les épreuves ont été mutiples mais cela valait le chemin qui continue toujours et encore bien sûr!
    Quant aux guides, nous sommes guidés et devenons guide humblement à notre tour, cela est dans la loi de l’apprentisage de la vie et dans la transmission. Il y a les personnages connus, figures emblématiques et tout simplement l’autre qui nous interpelle par son intégité, sa capacité d’amour… Je pourrais me référer à la Bible mais le nouveau testament m’envoie à mon prochain. Grâce à la joie d’une ado de 14 ans à mobilité réduite, en fauteuil , j’en avais 17 à ce moment là qui,en regardant une superbe gamine danser et courir m’a dit”oh c’est dommage su’elle soit sourde” ma vie a changé. C’est aussi cela un guide, simplemnt , en étant soi même montrer le chemin, ouvrir les yeux aux autres. Merci bonne journée! Eve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>