Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l’obscurité

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Je sais bien que certaines et certains d’entre vous ont attendu avec une certaine impatience l’ article de la semaine dernière… j’en suis bien conscient et vous présente mes plus sincères excuses ; c’est la raison pour laquelle, aujourd’hui, je me dois de vous donner les raisons de mon manquement à notre rendez-vous hebdomadaire.

En effet, pour commencer à vous mettre sur la piste, des pressions extérieures, émanant de certaines personnes, dont je conserverai et vous comprenez pourquoi, l’anonymat m’ont obligé à changer le titre de l’article : ‘Du virtuel à la rencontre’  ; aujourd’hui, il se nomme ‘Baguettes et pendules pour une journée’.   Vous pouvez me demander à juste raison : ‘Pourquoi avoir cédé à la pression de tierces personnes et avoir, de ce fait, modifié le titre d’un des articles du blog ?’

C’est à la suite d’évènements fâcheux et injustes, voire injustifiés qui me contraignent à cette extrémité là.

Je m’explique : Le chemin spirituel que nous empruntons, chacun(e), n’est pas simple ; nous sommes tous des hommes et des femmes, et c’est à ce titre que, parfois, notre vie spirituelle peut se trouver confrontée.  Toutefois, ce qui peut advenir, peut-il être uniquement de notre propre chef ?

J’ose dire tout haut que bien des fois nous ne sommes pas l’instigateur/l’instigatrice de telles manigances.  En effet, dans mon cas, c’est bien de cela dont il s’agit.

Encore quelques réflexions qui me laissent perplexe : ‘Pour quelle raisons subit-on toute cette malveillance ?

Humblement parlant, qu’apportons-nous au monde ou  – à un groupe qui se veut ‘spirituel’ -, sinon un peu de Lumière, rien qu’un peu de Lumière…  Il est vrai, souvent la Lumière dérange, elle peut même aveugler… et c’est ainsi que l’Ombre s’en trouve perturbée dans sa nature propre…

Que faut-il entendre lorsque j’affirme que l’Ombre se trouve perturbée dans sa propre nature ?

Chacun(e) d’entre vous se trouve à un certain degré d’avancement sur son propre chemin de croissance spirituelle, c’est ainsi, et cela ne se discute pas.  Certain(e)s d’entre vous ont acquis plus de connaissances que d’autres par un vécu riche en expériences et études, d’autres sont moins ‘avancés sur le chemin, il n’ y a pas de jugement à en faire.   Toutefois, Dieu m’est témoin, car ce n’est pas souvent le cas.  L’avancement Spirituel qui peut être le vôtre n’est en effet pas souvent perçu comme il le devrait.

Pour certain(e)s, votre savoir sera une mine d’or à ciel ouvert  tandis que pour d’autres ce sera ‘un champ de bataille (comme Le chemin des Dames) où la guerre est de rigueur… ‘

La Lumière ne cesse de grandir en vous et illumine le chemin de celles et ceux resté(e)s, pour un temps encore, dans l’Ombre.  Cette lampe aux pieds de ces personnes que vous croisez, peut les éblouir fortement.  Cela les dérange dans leur confort, leur tranquillité du moment, leurs avis et pensées.   La parole que vous prononcez ne leur convient pas, vous brisez leur retraite confortable et c’est en ‘bousculant leur nid douillet de certitudes’ qu’elles se sentent par là même agressées…

Pourtant, ce que j’affirme devrait être la règle, surtout si l’on porte l’étiquette de la Spiritualité.   C’est vrai, je n’ai pas la prétention de vous apprendre quelque chose de nouveau, vous le constatez par vous-mêmes, dans un monde où les valeurs ne cessent de s’écrouler, quoi de plus normal que de les rappeler !

Montrer vos connaissances spirituelles, être juste envers tout le monde, tout cela n’est plus de mise en ce monde… En effet, je vous assure que nous sommes ‘les derniers des Mohicans’…  Si vous tenez bon dans votre démarche, cela est encore plus gênant pour celles et ceux qui jouent les pseudo-spiritualistes… et rétablir une certaine forme de moralité, non pas de salon, mais qui, au contraire,  se veut pragmatique, vous donne à leurs yeux, des airs de supériorité  mal placés !!

… Et de tous temps, l’histoire nous l’a bien enseigné.  De Jésus à Maître Philippe de Lyon,  tous ces grand Maîtres ont subi des injustices, des traques, voire des poursuites entraînant  la mort ; en effet, ils ont OSÉ remettre le pouvoir de leur temps en place !

En ce qui me concerne intrinsèquement, bien entendu, je suis loin d’avoir expérimenté tout ce que ces Maîtres ont subi.  C’est donc, en toute simplicité, que je vous livre à brûle-pourpoint  ce qui m’est arrivé, dans un groupe, sur un réseau social bien connu…

Sans prétention aucune, je DÉRANGE, oui, je DÉRANGE avec mon savoir, ma compassion et mon à-propos qui fait mouche.   Je suis toujours là pour secourir la veuve et l’orphelin, tendre la main…  Je ne demande rien, bien entendu, je laisse venir vers moi celles et ceux qui veulent un peu de Lumière, pour éclairer leur chemin.  Je donne sans compter et ce que je partage est un trésor pour celle et celui qui se donne la peine de le découvrir…

Or, cette compassion n’est pas de bon ton dans un petit noyau de ce groupe, non,  je vous l’assure… incroyable, quand on pense que ces membres-là sont des ‘soignants’, qu’ils soient amateurs ou professionnels.  Le partage, ces quelques personnes que je vise, ne savent pas clairement le définir.  Je peux le résumer par mon propre ressenti : ‘je t’aime parce que tu me donnes quelque chose’.   C’est un peu comme si ces membres se transformaient en Narcisse… Remarquez que,  pour un temps, c’est bien pratique pour eux, pour prendre ce qui leur est nécessaire, ce qu’ils peuvent, en fait, obtenir si facilement…

Alors, lorsque la Lumière fait son apparition en ces temps où l’Ombre se montre telle quel est, il est avéré que ces personnes n’apprécient pas que d’autres puissent susciter de l’attention et de la considération…

C’est alors la bataille des ‘Perdus’ qui s’engage :  des mensonges à tout-va, des faux-semblants, des querelles et des jalousie.  Pour moi, la façon de me remercier a été de me traîner vers la sortie du groupe avec force mensonges.  Pour ne parler que du fil d’Ariane, où ces personnes s’emmêlent les pieds... il n’y a pourtant pas de Minotaure que je sache, et Dédale, alors où est-il ?  J’ai donc quitté le groupe, expulsé, bafoué… toutefois, je garde ma DIGNITÉ…

Je vous laisse avec cette réflexion  de Christian BOBIN :

‘L’intelligence est la force solitaire d’extraire du chaos de sa propre vie la poignée de Lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que soi – Vers l’autre là-bas, comme nous, égarés dans le noir.’

Je vous souhaite une bonne journée, un bon week-end et une bonne semaine.

2 réflexions au sujet de “Mieux vaut allumer une chandelle que de maudire l’obscurité

  1. La lumière éclaire ou brûle, parfois, quand elle brûle, c’est que l’ombre est trop forte pour qu’on y soit présent …. Notre lumière est douce et réconfortante, elle guide, seulement pour les âmes en recherches du bon chemin. Si elle est perçue comme un soleil de désert qui pourrait détruire, c’est uniquement la perception de l’autre mais pas notre réalité. Que notre flemme ne vacille jamais quelque soient les tempêtes et continue d’éclairer le chemin des simples ordinaires qui seuls sont dans le bon chemin …. bien à toi mon ami …
    Et dans toute épreuve il y a une leçon. ici, la leçon serait d’être toujours sûrs de notre beauté d’âme et de ne jamais vaciller malgré l’environnement. Ce qui paraît être un comportement hautain et dérangeant n’est juste que notre faculté à nous aimer et à remercier le divin de nous avoir accepté et choisi.

  2. La Lumière dérange celui ou celle qui a peur de voir son ombre à travers celle-ci. Il ou elle projette alors ses propres faiblesses sur celui ou celle qui a transmis un message de Lumière. Mais, n’ait aucun doute, la lueur de la bougie que tu as émise continue de vaciller en son coeur même si l’être humain n’a trouvé d’autres solutions que de t’évincer pour résoudre son propre mal-être. Avec le temps, il(elle) s’apercevra que la solution n’est pas là car les Etres de Lumière se chargeront de lui remettre devant les yeux cette part d’ombre qui est en lui jusqu’à ce qu’il(elle) accepte de la voir et de la dépasser. A travers cette épreuve, l’être continue d’avancer. Tu as été un de maillons de la volonté divine pour lui faire apparaître cette vérité en son fond intérieur. Notre travail, à nous qui sommes dans le chemin de l’évolution spirituelle intérieure, est d’acquérir la Compassion absolue pour ne pas être secoué par les réactions de l’ombre et être dans le détachement. A chacun son niveau d’évolution mais à tout niveau la Vérité est là… Que la Lumière, la Compassion et la Paix règnent sur cette terre et dans le coeur de chacun!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>