La Quête

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Le stage de Tellurisme Thérapeutique vient de se terminer et a été hautement profitable pour tous les 15 stagiaires que nous étions.  Cela a été pour nous tous une rencontre merveilleuse avec René  BOUCHET, sa femme Claudine BOUCHET et leur fille, Gwenfyd BOUCHET.

Un enseignement théorique fort utile et appréciable nous a été transmis durant toute une matinée ; je dirais même que nous avons reçu une instruction pratique hors du commun…   Pour résumer, c’est une connaissance qui nous a tous enrichi(e)s sur le plan matériel, physique, psychologique et spirituel…  Cela nous a permis de nouer des relations de qualité  et ainsi de progresser dans la connaissance de soi, des autres et de notre pratique…

Ce stage a été ponctué de trois jours couronnés de succès.    Des photos ont été faites par notre ami Gil BORIE de l’association Bien-être-en soi.   Vous les découvrirez bientôt, le temps qu’il les numérise sur le Net…  Cela prendra évidemment un peu de temps.  Dès que cela sera fait je vous détaillerai par le menu ces trois jours de stage, avec quelques photos à l’appui…  Vous vous rendrez vite compte que Gil est un très bon photographe et qu’il a su immortaliser avec maestria ce que nous avons pu vivre lors de ce stage : vous y trouverez la passion de stagiaires en harmonie avec la Nature et humbles devant la connaissance du Tellurisme…  Je pense qu’il est possible que cela vous donne envie de faire le stage du Dr BOUCHET  de niveau 1 et pour celles et ceux d’entre vous qui viennent de le faire, de vous préparer au prochain stage de Tellurisme Thérapeutique du niveau 2.  Rassurez-vous, nous en reparlerons…

Le thème de notre article de ce jour parlera de la Quête.

Valentin  BRESLE énonce : “Le grand Oeuvre est un acte sacré qui réalise sur tous les plans de l’être, à tous les degrés d’âme, du tellurique au céleste, du métallique au psychique, ce que les mystiques comme les alchimistes nomment : ‘Mariage divin’.”

A mon tour de vous définir la notion de ‘la quête’ : toutefois, je ne prétends pas qu’elle soit exhaustive à elle seule, elle ne délivre que quelques notions, à mon sens, essentielles.

La Quête : ‘Action par laquelle on cherche – par exemple la  Quête de Dieu, la Quête de la vérité, la Quête fiévreuse et passionnée d’un but…

Pour illustrer ce que je viens de vous dire, je vous soumets un extrait qui traduit bien cette notion de Quête :

Présence

Ton image est dans mes yeux

Ton Nom sur mes lèvres,

Ta demeure dans mon coeur

Où donc Te caches-tu?

Al  HALLAJ

La Quête est donc cette recherche  toute intérieure du mystère qui entoure l’homme. C’est, en vérité, descendre dans les profondeurs de nos entrailles pour découvrir le véritable Maître Intérieur.

Avant d’avoir terminé cette longue dualité, il nous faut trouver le Maître Intérieur.  Il nous faut trouver les parcelles divines qui sont l’union de l’être essentiel.  DURKHEIM parle, quant à lui, de l’être existentiel et de l’être essentiel.

Le Maître Intérieur est donc la partie divine incarnée de nous-même, notre être divin en quelque sorte…

La Quête est donc la recherche de cette partie divine qui se manifeste en chacun(e)  après que nos combats et nos illusions se sont estompés et après que nous soyons descendus aux enfers.  Cette rencontre avec ce Maître Intérieur est un aboutissement de ce travail de reconnexion avec notre part divine que l’on croyait coupée.

Le Maître Intérieur est donc cette part ‘idéale’ de nous même  qui nous invite à retourner à cet Absolu  ; en vérité, cette Quête est un chemin initiatique, une Toison d’Or, un Graal d’où peut ressurgir notre véritable nature d’être divin et d’être humain.

Le Maître Intérieur est tout autre mais il est bien présent en nous ; en fait, c’est la face cachée de notre ‘Soleil Intérieur’.  Je dirai même plus, il se  manifeste donc après que l’on se soit plongé dans les ténèbres de notre âme afin d’aller chercher la substantifique moelle qui fait ce que nous sommes réellement.  Ceci est un travail parfois de toute une vie.

Jacques BREL nous le dit bien dans sa chanson ‘la Quête’ : ‘Suivre l’étoile, peu importe mes chances, peu importe le temps ou  ma  désespérance.   Et puis lutter toujours, se damner pour tout l’or d’un mot d’amour…’

Je vous souhaite une bonne journée et une excellente semaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>