Le Repos : un nouvel état de conscience

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Avant de commencer la lettre hebdomadaire, je souhaite vous donner des informations concernant le stage de Tellurisme Thérapeutique du Docteur René  BOUCHET qui aura lieu les 19, 20, et 21 Avril en Isère.

Cette semaine de nouveaux stagiaires se sont inscrits… Cela me réjouit de voir que ce stage du Docteur René BOUCHET trouve sa vitesse de croisière  !  Je suis personnellement persuadé que cette approche de la santé donnera à d’autres le désir de participer à cette formation théorique et pratique dans un climat convivial.

En ces temps où le monde change de configuration, il est toujours bon de regarder ce qui se passe autour de soi avec un œil nouveau.   C’est la raison pour laquelle  la perspective de ce stage de Tellurisme Thérapeutique vous mettra au cœur même de la nature avec les forces naturelles de notre environnement.

Pour celles et ceux d’entre vous qui prendraient connaissance aujourd’hui de ces informations, j’annonce qu’il reste encore des places et qu’à ce jour il y a déjà 13 inscriptions…  Je ne peux que vous encourager, – une nouvelle fois -, vivement à y participer !  Je vous remercie toutes et tous pour toutes les questions que vous me posez concernant ce stage, pour l’intérêt que vous portez pour le savoir ainsi que pour l’enseignement du Docteur René BOUCHET.  Sachez que le Dr René BOUCHET (actuellement au Canada) suit avec un grand plaisir l’avancée de cet événement.  Le Dr René BOUCHET et moi nous vous remercions toutes et tous de l’accueil favorable que vous donnez à ce stage…

Notre article du jour portera sur le ‘Repos’. Notre thème du jour fait suite à l’article de la semaine passée qui portait sur le ‘Souffle’. Cet article a pour but de vous aider à comprendre ce qui se passe justement la nuit.

En notions préliminaires, le repos ne signifie pas ne rien faire, arrêter un processus de développement.  Le repos est plutôt alors envisagé comme une pause créatrice, inaugurant un nouvel aspect.  Ce repos est par exemple consacré à la bénédiction et à la sanctification, c’est-à-dire à un nouveau transfert d’énergie sur la création : l’élévation à un nouveau niveau qui pourrait être celui  de la conscience.

L’ image du serpent se mordant la queue, l’Ouroboros, celui que l’on retrouve dans toutes les traditions, possède la même signification : à savoir, celle du commencement et de la fin qui se  rejoignent jusqu’à ce que l’énergie cosmique circule dans cette totalité…

Le repos récompense également un accomplissement.  ‘Celui qui marche dans la bonne voie trouve le repos de son âme’. (Jérémie 6,16).

Certain(e)s d’entre vous peuvent se demander ce que le repos représente par rapport au sommeil ; pour vous répondre, il s’agit d’un nouveau transfert  d’énergie sur sa propre création.  En effet, on parle alors d’élévation au niveau de la conscience… et c’est justement ce nouvel état d’être qui nous est donné par le sommeil, un renouvellement graduel de nos énergies.

C’est aussi grâce au sommeil que nous pouvons atteindre une nouvelle étape dans notre croissance spirituelle. Le sommeil, tout comme le repos, n’est pas inactif mais représente une circulation énergétique dans sa totalité.  La nuit peut alors se trouver perturbée par des ‘combats’ ; ceux-ci sont nécessaires pour que nous puissions gagner ce nouvel état d’être don nous avons besoin pour grandir…

Le monde de la nuit a également de nombreuses demeures : il nous est donc demandé de savoir où nous allons pour en revenir vraiment reposé(e)s… et avec de nouveaux ‘galons’ pour l’être que nous sommes…

Je vous souhaite une bonne journée, un bon week-end et une bonne semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>