Le Temps qui nous poursuit…

Bonjour à toutes,

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je vais vous donner des nouvelles de mon activité professionnelle.   ‘Alliance Harmonique’, mon cabinet de soins, se porte plutôt bien en ce début d’année.

En effet, le nombre de patient(e)s est variable, certes, mais aussi, vous n’êtes pas sans savoir que j’organise un stage de Tellurisme Thérapeutique avec le célèbre Docteur René BOUCHET. Par  ailleurs, j’ ai reçu cette semaine une équipe de télévision pour une émission qui passera sur M6 en février prochain…  Je vous en reparlerai le moment venu, prochainement.

Dans l’année, je prévois aussi d’inviter Sonia BARKALLAH, réalisatrice du film ‘Faux départ’ pour une conférence-débat portant sur les morts imminentes. Si certain(e)s d’entre vous souhaitent m’aider pour que cette conférence débat se passe bien vous pouvez me contacter.

D’autres projets se profilent bien entendu, des projets dont je vous entretiendrai le moment venu ; sachez que si avez des suggestions à me faire, je les étudierai avec vous ; n’oubliez pas, je suis bien entendu preneur… d’ailleurs, c’est ce que j’avais demandé à l’Univers au début de l’année : du travail et encore  du travail !

Cette semaine je vais proposer une initiative, qui,  je le pense, demandera un temps de réflexion :

“Je propose aux personnes qui ne connaissent pas le Magnétisme de me rencontrer dans mon cabinet afin que je puisse leur faire bénéficier d’un soin gratuit d’une trentaines de minutes.  Je souhaite, par ce biais, leur faire connaître ma pratique Thérapeutique.

Pour ce faire,  il suffit de prendre rendez-vous avec moi par téléphone ou par mail.”

Fabrice MATSIMA

Tél : 06 62 55 14 75

Mail : fabrice.matsima@gmail.com

En procédant ainsi, j’espère faire connaître mon travail au travers de ce soin gratuit.  N’hésitez pas à tenter l’aventure ou à en parler autour de vous…

Après ces quelques nouvelles, passons maintenant au sujet du jour qui fait suite à nos dernières thématiques…

Le temps est souvent symbolisé par la Rosace, la Roue – avec leur mouvement tournant -,  par les douze signes du Zodiaque qui décrivent le cycle de la vie, et, en général, par toutes les figures circulaires.  Le centre du cercle est alors considéré comme l’aspect immobile de l’être, le pivot qui rend possible le mouvement des êtres, tout en s’opposant à celui-ci comme l’éternité au temps.

‘Le temps est aussi l’image mobile de l’immobile éternité.’

L’architecture et la sculpture d’inspiration chrétienne ont souvent représenté le Christ, surtout dans l’art roman : par exemple, référons-nous au  tympan de l’église d’Autun, où nous pouvons admirer, sous la forme du Maître du Temps, Chronocrator, qui rejoint le Maître de l’Univers et de ses rythmes, Cosmocrator.  L’art est donc conçu comme une lutte contre la mort, ainsi d’ailleurs que la mystique.  L’un et l’autre symbolisent un combat pour l’ éternité.

Le temps, comparable à la roue, tient à la perfection du cercle, voire c’est un monde en devenir.  La roue symbolise les cycles, les recommencements, les renouvellements.  Le monde est comme une roue dans une roue.  La roue est un symbole solaire par excellence ; de par son rayonnement, elle est donc liée à Apollon, ainsi qu’à la foudre et à la production du feu.

Le chakra (roue) est un attribut de Vishnu, lequel est un soleil ;  toutefois, ce chakra est un disque plutôt qu’une roue.

Revenons maintenant  au temps qui nous mène à considérer l’espace.  L’espace, inséparable du temps, est à la fois le lieu des possibles et en ce sens, il symbolise le chaos des origines et le lieu des réalisations.  Il symbolise  alors le cosmos, le monde organisé.  L’espace peut symboliser aussi les potentialités humaines : on parle alors d’espace intérieur.

Chronos est souvent confondu au dieu Cronos, mais la personnification qu’il joue est la même que le temps : il dévore, autant qu’il engendre, il détruit ses propres créations ; il tarit les sources de la vie en mutilant le dieu Ouranos, se fait source lui même en fécondant la déesse  Rhéa.  Il symbolise la faim dévorante de la vie.  Cronos est le souverain incapable de s’adapter à l’évolution de la vie et se la société.  Cronos  enchaîné ou endormi symbolise l’inexistence ou la suspension du temps…

Le temps nous  invite donc, en cette année, à faire une halte afin de ne pas nous laisser dévorer par nos créations illusoires, à reconnaître qu’il peut y avoir d’autre créations que les nôtres, que l’ordre que nous avons établi peut s’effondrer comme la tour de Babel…

Je vous souhaite une bonne réflexion, un bon week-end et une bonne semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>