De l’ésotérisme à l’exotérisme

Bonsoir à toutes,

Bonsoir à tous,

Peut-être allez vous être surpris de trouver mon article ce Samedi, mais hier j’étais devant les fourneaux pour un repas de famille…

Vous vous demandez quel a pu être ce repas pour que l’article du Vendredi ne soit pas en ligne… Pour les plus curieux, je les laisse  imaginer et, pourquoi pas, me laisser leurs suggestions… pour les autres, l’article de ce soir sera la suite de ces dernière semaines, à savoir –  Une réflexion sur La Vie, le monde qui agonise lentement -.

Je vous laisse méditer cette phrase : ‘Ce qui était ésotérique est devenue  exotérique. Ce qui était caché est maintenant devenue visible.’

Plus besoin d’école de mystères, comme en Grèce ou en Egypte… En ces temps où la société vacille, la véritable initiation c’est dans la rue que vous allez pouvoir la trouver… La révélation (L’Apocalypse) est à notre porte, non pas une dramatisation de notre monde qui n’en finit plus de mourir mais une mise en lumière des ‘choses’ qui ont longtemps étaient cachées. C’est une révélation au sens même du terme, c’est-à-dire de divulgation, de découverte subite.

Le temps s’y prête aujourd’hui car le monde des médias avance à une vitesse folle, sans compter sur nos modes de communications toujours plus performants.  Que cherche-ton alors à prouver au monde et aux humains ?… Que l’homme est devenu Dieu, car il maîtrise l’infiniment petit et bientot l’infiniment grand.  Ce n’est pas en ce sens que l’homme devient un être… Divin.

Ouvrez vos rideaux et votre fenêtre, que découvrez-vous dehors  sous vos yeux ?  Vous y voyez des gens de toutes espèces qui errent dans les rues, parfois sans but.  Je ne parle pas des gens qui tendent la mains pour quelques piécettes ou encore ceux qui boivent du mauvais vin pour oublier…

La Mystique n’est plus une contemplation béate, mais bien plutôt une confrontation du mystère lui même. De nos jours, chacune et chacun d’entre nous est en relation à un évènement étrange, mystérieux, voire, quelque chose qui affecte directement notre psyché.  On vit le mystère lui-même, cette extériorisation de notre moi profond ; je pourrais dire simplement que le mystère est rentré dans notre société qui du fait a perdu son fait religieux… Aujourd’hui, la religion, sur nos latitudes, a moins d’impact qu’il y a 50 ou 60 ans…

Le mystère, quant à lui, se mêle parfois avec la science qui cherche à expliquer l’équation  à deux inconnues, si longtemps resté sans réponse pour l’homme civilisé.

Je n’oublie tout de même pas que si l’être humain ne redevient pas un être social, il ne pourra, en aucun cas, prétendre à devenir Divin.

Les écoles de mystères n’existent plus et il n’est plus possible à un grand nombre d’avoir accès à ces trésors cachés.  Beaucoup de livres, de conférences ont lieu à Paris, en province, et partout dans le monde.  Les Expériences de Mort Iminente, les phénomènes de sorties hors du corps et les contacts avec nos chers disparus ne nous sont plus inconnus… Ce n’est pas pour autant que nous sommes devenus des Hommes Véritables… Beaucoup de travail reste à faire et c’est en nous frottant à nos semblables que nous pourrons un jour prétendre etre des DIEUX.

La semaine dernière je vous posais une question: ‘Je reste à votre entière disposition pour toute question concernant votre parcours de vie ou pour toute question que vous n’avez encore jamais eu l’occasion de poser. Quelques-un(e)s d’entre vous ont déjà répondu en messagerie privée.  j’en suis heureux et, comme il se doit, je leur ai fait une réponse personnalisée et circonstanciée.  Si pour certain(e)s d’entre vous la réponse tarde à venir, sachez, que je ne vous oublie pas mais en ce moment, j’ai un surcroît de travail.  N’hésitez donc pas, une réponse vous sera rendue…

Je vous souhaite une bonne fin de week-end, une bonne semaine, une bonne réflexion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>