Les plantes, des alliées de taille

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous voilà déjà dans la deuxième semaine du mois de juillet, le temps nous aide à décompresser et à prendre soin de nous.  Pour celles et ceux d’entre vous qui ne partent pas en vacances, j’espère que vous pouvez tout de même vous ressourcer et vous occuper de vous.  Pour celles et ceux d’entre vous qui partent, je souhaite que vous puissiez  profiter du lieu de votre villégiature.  Je souhaite également que le temps ne passe pas trop vite, mais au contraire, qu’une douce effluve vous caresse le dos, votre colonne vertébrale…   Que ce temps de repos puisse faire que vos rêve deviennent réalité !

Ce soir, je vous introduit Patrice de BONNEVAL. Docteur en pharmacie, fondateur de l’École lyonnaise de plantes médicinales, Patrice de BONNEVAL est aussi président d’honneur de la Fédération française de diététique et secrétaire fondateur du Syndicat conseil-nature.  Passionné et convaincu des bienfaits des plantes, Patrice de BONNEVAL fait partager sa passion dans son livre ‘L’herboristerie, Manuel pratique de la santé par les plantes’ aux  Éditions DésIris.

L’École lyonnaise de plantes médicinales, fondée par P. de BONNNEVAL, propose un enseignement d’ herbaliste complet en trois ans et des formations complémentaires indépendantes.

Pour plus de renseignements, je vous propose de visiter son site Internet : www.ecoledeplantesmedicinales.com.

Voici également son numéro de téléphone : 04 78 30 84 35.

Mon article de ce soir portera par conséquent sur la préparation des plantes.

Précautions

Deux précautions sont indispensables :

- connaître les plantes que l’on emploie et savoir pourquoi on les utilise ;

- savoir qu’il existe des doses toxiques.

En effet, parmi les nombreux livres de vulgarisation, les doses conseillées sont souvent dangereuses. Le premier maître mot est donc prudence, surtout dans la préparation qui doit être rigoureuse, et prudence aussi dans la dose utilisée. L’aluminium est absolument proscrit pour une  utilisation prolongée. Il est donc conseillé de prendre de l’inox.

Les préparations

On distingue couramment trois sortes de préparations. Toutes ont un point commun : il faut mettre les plantes dans l’eau froide, et non les jeter violemment dans l’eau bouillante.

L’infusion

Mettre les plantes dans l’eau froide, porter à ébullition, stopper la chauffe puis laisser ‘infuser’ suivant les conseils que vous trouverez à chaque plante.

La décoction

La préparation est la même jusqu’à ébullition.  À ce moment, poursuivre cette ébullition  de 5 à 10 minutes suivant les plantes.

La macération

Même préparation à la différence qu’il suffit de laisser en contact plusieurs heures, voire plusieurs jours, les plantes et le liquide extracteur.  Elle se fait le plus souvent à froid.

Le liquide de macération peut être différent suivant le but recherché : huile, alcool,vin, eau, etc.

Je vous remercie d’avoir pris un peu de votre temps pour lire cet article.  Je vous souhaite un bon week-end et une bonne semaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>