Annick de SOUZENELLE : Les neuf hiérarchies angéliques

Bonsoir à toutes et Bonsoir à tous,

Nous voici, depuis peu, en vacances d’ été…  Certains et certaines d’entre vous vont prendre leurs quartiers d’été ; je souhaite que ce temps leur soit bien profitable.   Je n’oublie celles et ceux d’entre vous qui ne partent pas et je leur adresse tous mes souhaits afin que ces périodes estivales soient aussi faites de repos et de joie.

En préambule, permettez-moi de vous offrir ces quelques lignes de mon crû :

” Qui me fera voir le bonheur ?

Qui me fera sortir de mes chagrins ?

Quand donc enfin viendra cette heure

Où il me prendra par la main ? “

Rencontre céleste : extrait de ‘LUEUR’ (Fabrice MATSIMA)

Ce soir, je me permets de faire appel aux neuf chœurs angéliques, et ce, par l’intermédiaire d’ Annick de SOUZENELLEet et de son livre ‘Le symbolisme du corps humain’.

Dans son chemin de retour, passant par la ‘porte des Dieux’, l’Homme traverse ces palais à l’intérieur desquels il est revêtu de robes successives, symboles des divins manteaux de lumière, robes qui le font accéder progressivement à la splendeur des splendeurs : il a mis au monde l’enfant divin et passe de la dimension de mère à celle d’épouse.

  • La Vierge et mère devient épouse et reine.
  • La dernière robe est la robe de noces.
  • Robe royale, elle pare l’épouse qui est alors introduite dans la chambre du Roi, Kether.
  • Ces palais correspondent aux neuf hiérarchies angéliques.

C’est Denys l’Aréopagite qui nous a laissé le traité le plus complet concernant l’Angélologie. Quel que soit l’homme caché sous le nom de l’Aréopagite, que nous sommes convenus d’appeler le ‘Pseudo-Denys’, l’auteur des Hiérarchies Célestes semble être entré dans le mystère.  C’est là sa véritable authenticité.   Il nous révèle que ces armées célestes – Énergies divines créées – transmettent  la Lumière divine par degrés successifs ; chaque degré est structuré, ordonné, illuminé, unifié par une hiérarchie.

Ces neuf hiérarchies angéliques constituent trois triades.

Une première ‘triade’ entoure le Trône Céleste ; elle est composée des Séraphins, des Chérubins et des Trônes.  Elle participe de la transcendance divine.  Elle correspond au triangle supérieur de l’Arbre.

La deuxième triade comprend : les Vertus, les Dominations et les Puissances.  Elle reçoit la Lumière de la première triade et correspond au premier triangle inversé.  Elle ordonne les mondes et les revêt  de beauté.

La troisième triade comprend : les Principautés, les Archanges et les Anges.  Elle est l’agent de l’économie divine à l’égard de l’Homme qu’elle guide, commande, et dont elle forge le destin.  Elle œuvre selon la loi des nombres.  Elle correspond au deuxième triangle inversé.

Par les mondes angéliques, la Lumière divine sort de son secret, se distribue dans une grandiose harmonie de sons, de couleurs, d’odeurs et de tout ce que la Création peut goûter pour en vivre, puis rentre dans son secret, enrichie de cette Création bien que parfaitement riche déjà…

L’ Homme qui sait entrer dans l’exactitude de ces vibrations divines et se laisse porter dans ce mouvement de retour au sein du Secret, celui-là doit connaître le ‘retournement’ dans l’expérience du revêtement des neuf états de corporéité angélique.

Je vous laisse donc cette semaine avec cette méditation sur les anges.  Pour approfondir cet exposé, je vous propose de vous plonger dans le livre d’ Annick de  SOUZENELLE ‘Le symbolisme du corps humain’ (Éditions Albin Michel).

Je vous souhaite un bon  week-end et une bonne semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>