Notes d’un scribe : témoignage de Fabrice MATSIMA (Le Magnétisme à portée de main)

Bonsoir à toutes et à tous,

Ce soir je vais procéder d’une manière différente, m’effacer pour laisser la parole ou plutôt la plume à une personne qui a bien voulu jouer le scribe lors d’une soirée ‘Témoignages’ que j’ai animée en privé le mardi 24 Mai 2011 à Grenoble.  Je remercie cette personne et je lui laisse carte blanche en vous souhaitant une bonne lecture…

“La rencontre a eu lieu dans un appartement de standing du centre de Grenoble.  Outre le conférencier, il y avait 10 personnes dont 6 femmes et 4 hommes.  C’est dans une ambiance détendue et sur fond de musique classique que chacun(e) a fait connaissance.

Vers 20 h 15 notre hôtesse a pris la parole pour présenter Fabrice MATSIMA, notre conférencier ; nous avons tous appris que cette idée de conférence provenait ‘d’une idée de troc’ : en effet, notre hôtesse suit une formation chez Fabrice et en échange cette dernière s’engage à faire connaitre son travail ; ce soir-là, c’était donc par le biais d’une conférence, dans un cadre intimiste, avec un public très varié.

Définition et présentation du Magnétisme

Nous avons tous compris que le Magnétisme est en nous et autour de nous et que sans lui nous ne pourrions pas vivre.

Le Magnétisme n’a rien à voir avec l’ésotérisme, il se rapprocherait plutôt de la Médecine.  D’après Fabrice, il serait bon de réhabiliter le Magnétisme et les Magnétiseurs, au lieu de les assimiler à des gourous.  Fabrice nous a prouvé qu’il y a beaucoup d’idées fausses sur le Magnétisme ; pour preuves, il cite la télévision qui n’aide pas trop à promouvoir cette pratique alternative.   Toutefois, c’est toujours pareil : quand la Médecine conventionnelle a épuisé tous ses moyens, les gens se tournent alors vers le Magnétisme en dernier recours.

Quand une personne  fait la démarche d’aller voir un Magnétiseur, elle est à moitié ‘guérie’, c’ est ce que Fabrice nous a montré ; en effet, c’est le premier pas qui est le plus difficile à faire.  Il le vérifie chaque jour dans son cabinet…

Qui est le conférencier ?

Fabrice MATSIMA est Français, de père congolais et de mère française dont les ascendances sont polonaises.   C’est en voyant sa mère remettre en place les vertèbres de son père, et son père pratiquer le pendule (il arrivait à pronostiquer les numéros du loto) que Fabrice découvre le Magnétisme à l’âge de 20 ans.  Pour la petite anecdote, c’est grâce au pendule que la famille de Fabrice a pu s’offrir une machine à café expresso, les première à l’époque !  Toutefois, Fabrice nous a dit qu’avant tout cela, il y avait eu dans sa vie ce qu’il appelle le parcours de l’Amour.

Cet Amour qu’il donne dans son métier lui vient de sa grand-mère ; en effet, il en a reçu beaucoup d’elle ; c’est encore cette même grand-mère maternelle, généreuse,  qui lui donna le goût de la nourriture.   C’est la raison pour laquelle Fabrice est devenu cuisinier, et encore aujourd’hui, il le revendique haut et fort.

Cet Amour qui le caractérise, il le doit aussi à ses années de catéchèse et à la bonne entente qu’il a eu avec les prêtres et les religieux.  Toutes les questions que Fabrice se posaient à l’adolescence ont eu leurs réponses grâce à ces ministres du culte.   Il a obtenu des réponses à ses questions les plus secrètes, à ce genre de questions dont on ne parle pas tant elles sont mystérieuses !!   L’Amour irradiait Fabrice et grandissait en lui.  En ce temps-là, Fabrice est à une époque où il n’arrête pas de faire des recherches sur ces sujets qui le touche.  Il ressent  ‘des choses’ qu’il ne peut traduire en mots, il se dit en relation avec l’invisible et de ce fait, il grandit et devient une nature solitaire.  (Nous l’apprenons par des anecdotes de sa jeunesse).

Fabrice ne sait pas expliquer les ‘choses’ mais il obtient toujours des résultats qu’il ne peut verbaliser.   Avec une nature de bon vivant, Fabrice avoue que la cuisine est un art créatif qui le comble de joie…  mais toujours, il voit l’invisible, il communique avec cet ‘autre monde’, il médite. Fabrice nous apprend qu’il est un enfants indigo, cristal ou encore ce qu’on nomme un enfant actuel.  C’est ainsi que Fabrice se définit.

Au lycée hôtelier de Lille, un ami, le voyant ressentir et prévoir l’avenir, évoque avec lui, pour la première fois, l’idée du Magnétisme.  En prenant conscience de ce ‘don’, Fabrice se rend compte, avec le temps, que cette qualité est pour lui ‘un handicap’ qui le démarque des autres ; toutefois, il s’accorde à dire qu’il faut beaucoup travailler pour être à la hauteur et que seule, cette qualité ne suffit pas…

Dans son exposé, Fabrice nous énonce que pour transmettre le Magnétisme, il faut en avoir beaucoup, que cela s’apprend.  En ce qui le concerne, il a eu l’opportunité d’être initié par le Magnétiseur de renom, Jean-Claude -SECONDÉ qui a décelé chez lui de grandes aptitudes, un savoir-faire et un faire-savoir…

Spécificités de Fabrice

Fabrice est Magnétiseur, mais ne veut pas être assimilé à un médium (un médium a la possibilité de voir les désincarnés) ; or, il avoue en voir rarement.  Par contre, il communique avec les Anges et les Archanges, et, de ce fait, se définit plutôt comme canal.  Il se réfère souvent aux ouvrages d’Allan KARDEC.   Fabrice évoque aussi sa ‘relation’ avec Maître Philippe de LYON (avec lequel il travaille sur d’autres plans ou fréquences).

C’est avec passion que Fabrice nous parle de sa façon de travailler, selon un protocole qui lui est propre : pour lui, le Magnétiseur impose les mains comme Jésus l’a fait, mais toutefois, il affine la définition en préférant le terme ‘apposer les mains’.  Il nous parle des centres énergétiques appelés aussi chakras ; ces chakras tournent comme une hélice (il nous évoque l’image du moulin à vent),  et c’est la raison pour laquelle il faut les nettoyer.

Toujours pour Fabrice, le magnétisme est un don d’Amour. Fabrice nous informe que ‘la kundalini’ est le siège des énergies d’Amour qu’il faut avoir pour guérir.  Pour cela, en tant que magnétiseur, Fabrice se doit d’avoir une pratique spirituelle.  Tout magnétiseur doit avoir la foi et l’ Amour en lui pour aider les autres…  de cet Amour qui est un puissant catalyseur…  Fabrice, lui, ne soigne qu’avec ses mains, il n’a pas besoin d’autre chose.  Son accueil et son regard, dès l’entrée dans son cabinet sont déjà une aide.

Cependant, pour en arriver là, Fabrice a nagé dans le chaos, vécu des périodes sombres ; en effet, la société ne reconnaît pas les Magnétiseurs, à peine les Médecins Magnétiseurs.  C’est pour cette raison qu’il a choisi de rencontrer des personnes du métier qui lui ont montré le chemin : il sait que le savoir empirique, c’est bien, mais qu’il lui faut aussi savoir expliquer ce qu’il pratique. A ce moment de la soirée, Fabrice nous présente la constitution même de l’homme : il faut comprendre que l’homme possède un corps, une âme, un esprit et qu’il est fait d’eau, de sang et de feu.  C’est une des raisons pour lesquelles Fabrice prend toujours en compte l’âme de ses patients.

Pour nous faire entrer plus encore dans le secret des Magnétiseurs, Fabrice nous retrace alors ses premiers pas dans le domaine des soins et SURTOUT de la nécessité  de se protéger.  (Comme illustration, il s’appuie sur des anecdotes qu’il a expérimentées).

Pour lui, le Magnétisme est avant tout un apprentissage de chaque jour, voire un sacerdoce… C’est dans cette optique que Fabrice a une ‘tenue’ de travail (veste blanche chinoise, pantalon indien) ; il se réfère au prêtre qui officie en aube.  Dans son exposé, Fabrice nous surprend tous en nous affirmant que le Magnétiseur ne prend pas le mal du patient car de nos jours le Magnétiseur ne pratique plus comme les Magnétiseurs d’autrefois.  De nos jours, le Magnétiseur est très souvent canal : pour preuve, Fabrice a fait sienne cette maxime : ” JE NE SUIS QUE LE CANAL DE L’AMOUR GUÉRISSEUR”.  Toutefois, quand on lui demande si le Reiki a des connivences avec le Magnétisme, Fabrice s’en défend bien : pour lui, ces deux pratiques n’ont en commun que l’énergie, ne partageant pas les mêmes techniques et encore moins les protocoles.

Pour enchaîner son témoignage, Fabrice nous parla ensuite de l’hygiène du Magnétiseur dont vous pouvez retrouver l’article sur son blog. La soirée tout doucement s’achemina vers la fin.  C’est après une pose de quelques minutes, que Fabrice nous offre son texte ‘Rêve d’enfant’ qui se trouve également sur son blog et qui a connu un grand émoi dans notre assistance.  La conférence se termina alors et notre hôtesse remercia Fabrice ; elle évoqua sa simplicité et sa bonne humeur.

Notre assemblée a été très attentive à ce témoignage/partage, fait en toute simplicité, agrémenté par les anecdotes de Fabrice.

Amis lectrices, Amis lecteurs, je me fais le porte-parole de Fabrice : si parmi vous, il y a des personnes intéressées par une rencontre/partage, Fabrice se propose de vous présenter son travail.  Cette rencontre peut se faire à votre domicile et pour que l’ensemble reste ‘bon enfant’, il ne faut pas plus de dix à quinze personnes…  Je vous laisse contacter Fabrice pour tout renseignement complémentaire et pour le côté pratique, il faut prévoir 7 € par personne.   La rencontre se termine toujours par un partage et le verre de l’amitié…

J’ai vraiment été séduit par cette soirée et je ne peux que vous encourager à en organiser une chez vous, Fabrice sera enchanté de vous faire partager sa pratique…”

En lieu et place de Fabrice, mais en son nom, je vous souhaite une belle semaine…

Bien Cordialement, de la part du Scribe de la soirée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>