Le Serviteur de l’œuvre du monde

Bonsoir à toutes, Bonsoir à tous,

Je me permets, ce soir, de vous remercier, pour la lecture assidue de mon dernier article concernant le Docteur Luc BODIN, dont le thème était : ‘La vie à portée de main’.  Beaucoup de lecteurs et lectrices ont pris le temps de consulter les liens concernant les sites de Luc BODIN et de Maria-Élisa GRACIET.  C’est avec le plus de justesse possible que je vous ai retranscrit cette journée de conférences ; pour moi, c’est un peu une fenêtre ouverte sur ce qui se passe à Grenoble en ce qui concerne les médecines douces.

Bien entendu, il est toujours regrettable qu’il n’ y ait encore que trop peu de ‘manifestations’ dans le domaine des sciences parallèles, mais je suis convaincu que cela ne pourra changer qu’à la condition que chacun(e) se mobilise. Personnellement, je suis persuadé que la prise en charge de chacun(e) n’est pas l’affaire de seulement quelques uns, mais bien plutôt de tous.  C’est ainsi que nous pourrons faire surgir une société nouvelle, dont les prémices pointent, heureusement, à l’horizon.  Beaucoup d’entre vous ressentent l’énergie qui arrive à grande vitesse et avec tout ce que cela peut apporter comme perturbations personnelles ou collectives.

C’est dans cette perspective, que ce soir, je livre cet article à votre réflexion ; sachez que sa lecture peut se faire sur plusieurs niveaux ; vous pouvez le prendre comme un baume pour l’âme meurtrie qui attend quelque chose d’impalpable, mais de bien tangible dans d’autres dimensions de l’esprit.   Cet article a été conçu dans cet esprit, et c’est la raison pour laquelle, je vous en souhaite une bonne lecture.

‘Je n’ai rien,

Je n’ai que mes mains et mon cœur.

Je n’ai rien à vous donner sinon que l’amour de Jésus-Christ’.

Le Serviteur de l’œuvre du monde

Voilà pourquoi nous revenons sans cesse et inlassablement dans cette nigredo qu’est le monde, dont le creuset est le pays qui nous est donné.

Nous sommes alors le sel de la terre qui purifie toute chose afin que la Lumière première éclaire le monde des apparences.

Voilà pourquoi je suis le Serviteur de l’œuvre du  monde, celui qui se fait petit afin d’être au service des hommes, pour que la création de Dieu se reflète  sur la terre.

Ainsi va l’ Univers depuis des temps immémoriaux.  C’est comme cela que le Père/Mère se manifeste au milieu des hommes.

  • L ‘Amour est une convention de l’Univers qui soutient chaque parcelle de Vie.
  • L’ Amour est le fondement de tout équilibre sur la terre et dans les cieux ; c’est le régulateur du monde, le thermomètre d’ une situation qui sert à éclaircir l’objectif  d’une vie, à la rendre plus stable et plus accessible aux hommes.
  • L’ Amour est une Alliance, une noce dorée avec le monde.
  • L’ Amour est partie intégrante du monde véritable.   C’est la nourriture essentielle  de tout homme de bonne constitution.
  • L’ Amour est le soutènement  de l’ Univers, visible et invisible.

Je vois la Lumière de la Vie comme une brise légère car le monde est mon église et la vie ma prière. C’est ainsi que la cathédrale de Lumière que je suis s’élance inexorablement vers le ciel. C’est un mariage  mystique, l’union des opposés, parce que l’homme est fait de poussière, de feu et de Lumière, un calice de feu et de sang.  C’est un étendard impérial car je suis un guerrier de la vie ; l’Amour est mon bouclier, l’Innocence, mon épée, la Sagesse, mon armure.  Chaque jour est une victoire, un pas de plus vers la Lumière.

C’est le reliquaire des origines, où se trouve votre âme véritable, la Rosa Hermetica des initiés ; c’est une nouvelle quintessence qui a été lavée et rénovée au feu sacré.  Parce qu’ayant mangé le fruit de l’arbre de Vie, vous avez été  transporté comme une extase, une fusion, dans l’athanor du cœur. Ainsi, la Lumière illumine votre être entier, mais vous n’êtes pas cette Lumière, et, pourtant, elle est vous car vous faites partis de cette Lumière.  C’est le reflet de votre âme dans ce reliquaire originel.

Il vous appartient de marcher sur le chemin de la Lumière, à la recherche de votre propre reliquaire. Il est possible qu’il soit exposé à la face des hommes afin de vous rappeler d’où vous venez : en effet, c’est un exercice  impérieux sur vous même.   De cela, naîtra une nouvelle vision de qui vous êtes, et ce, loin des concepts encore trop réducteurs de l’Univers.

Vous vous rappelez alors que vous êtes  à l’image de Dieu, co-créateur de ce nouveau monde que vous appelez chaque jour.   Il vous suffit alors de fermer les yeux et de visualiser qui vous êtes dans chaque partie de vous pour illuminer ainsi chaque personne que vous rencontrez.

Le temps vient où vous êtes Maître de vous-même et de la Vie, pour le plus grand bien de vos frères et sœurs en humanité.

‘Que la paix descende sur vous tous,

Que l’Amour vous soutienne,

Que la joie vous garde en toute circonstance’.

Je vous souhaite une bonne lecture et un bon week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>