Guérisseurs, Magnétiseurs : les risques du métier

Bonsoir à toutes et à tous !

J’ espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Pâques et que, pour certains d’entre vous, les vacances se profilent bien sous le soleil.

Ce soir j’ouvre un volet juridique sur le métier des Guérisseurs et des Magnétiseurs.

Lorsque l’on a recours à des méthodes relevant de l’immatériel, les thérapeutes sont soumis à des restrictions rigoureuses.  Face aux instances juridiques, ce type de prestations est placé dans le domaine de l’irrationnel.

En 1994, la décision d’abroger l’article R.34 du Code Pénal, qui sanctionnait les métiers consistant à ‘deviner, pronostiquer, expliquer les songes et autres’, témoigne d’un effort de tolérance vis-à-vis de ces professions en marge.  Rien ne l’interdit donc, sous réserve de ne pas aller à l’encontre des textes édictés.  Cela est valable pour tout exercice illégal de la médecine, ce qui relève de l’escroquerie, l’abus de faiblesse  ou l’abus de confiance, la publicité mensongère.

Exercice illégal de la Médecine

L’activité du Guérisseur, Magnétiseur, doit être dissociable de tout objectif thérapeutique au sens large. L’activité sera illicite si un tel but est qualifié, et cela ‘peu importe… que le remède  fasse appel à l’irrationnel et qu’il soit susceptible ou non de traiter efficacement la pathologie’. Ceci émane d’un arrêt de la Cour d’Appel de Rouen du 12 Septembre 2005.

Subjectivité du résultat thérapeutique

Face aux techniques relevant de l’immatériel, du paranormal, les griefs fusent :

* exercice illégal de la Médecine,

* abus de faiblesse ou tout simplement  d’ignorance,

* ou encore escroquerie sous toutes ses déclinaisons.

La raison c’est l’immatérialité de la prestation et le résultat subjectif escompté par le client.

Comment le Guérisseur, le Magnétiseur peut-il apporter la preuve de l’action sur le client, d’un bien-être ou d’un soulagement d’un mal ? Certains magistrats y verront une absence de résultat : absence de justification réelle  à la rémunération du thérapeute par un client nécessairement dupé… sans faire abstraction, en outre, du déni constant de la profession par le législateur, tenue au mieux pour un simple mensonge par les magistrats et le vide juridique qui en découle….  Dans la mesure ou de tels ‘dons’ ne  sauraient exister devant les magistrats, l’argument de la compétence ne pèse pas bien lourd !

La porte ouverte à l’escroquerie

La loi préserve a minima la liberté de croyance de chacun. Cela n’est en aucun cas condamnable, même si le praticien laisse croire qu’un pouvoir surnaturel trouve son origine dans la prière qui peut être susceptible de ‘désenvoûter’ un client.

Se préserver au mieux

Le Guérisseur doit agir sur des personnes ‘solides’ ; il lui sera d’ailleurs déconseillé toute initiative de démarche intempestive. Un client qui consulte de son plein gré est un client averti ; en effet, le client est d’accord pour le rémunérer, et, de ce fait, élimine le grief de l’abus de crédulité.

La publicité doit être discrète, ni mensongère, ni trompeuse. Lors des séances, il est préconisé de ne pas faire de mise en scène, d’artifices, d’incantations dans une chapelle.  Ces manœuvres sont considérées  comme frauduleuses dans la mesure ou elles appuient et donnent crédit  à l’affirmation mensongère d’un pouvoir, d’une capacité non prouvée.

Tout ceci doit être corroboré par la mise à l’écart de toute démarche thérapeutique.

C’ est avec l’aide du magazine  trimestriel ‘Profession Thérapeute’ et de la journaliste Sophie PICARD que cet article a pu voir le jour.

Je vous souhaite une bonne réflexion, un excellent week-end et une agréable semaine sous le soleil…

L’hygiène de vie du Magnétiseur

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous voici déjà sur le chemin de Pâques, avec la Résurrection du Maître Jésus : cela nous rapproche également de notre propre Résurrection.   J’espère que  ce travail intérieur qui ne manque pas de se faire jour en vous,vous pousse  justement à devenir cet Homme  (ou cette Femme) complet/complète et véritable, comme les ‘religions’ nous l’annoncent, d’ailleurs.

Pour celles et ceux qui prennent ‘le vert’ durant ces vacances, je leur souhaite de bien profiter du beau temps et aussi de ne pas oublier les ‘énergies’ de ce temps pascal.

Ce soir, je veux vous entretenir sur l’hygiène de vie du Magnétiseur ; j’ai, en effet, remarqué, que beaucoup d’entre vous y font allusion.  Je leur en suis reconnaissant, car pour moi, cette notion est d’une importance capitale, surtout en ces temps si difficiles pour l’ humanité.

L’équilibre en toutes choses est la clé du bien-être, de l’harmonie et de la santé.

Le travail du Magnétiseur est donc de rétablir cet équilibre.

Comment un Magnétiseur doit-il disposer d’une bonne énergie ?

  • Le Magnétiseur doit tendre vers un équilibre dans sa vie: c’est la voie du milieu ;
  • Le Magnétiseur doit avoir une hygiène de vie :
  • Le Magnétiseur doit dormir suffisamment, effacer le stress et les excès ;
  • Le Magnétiseur doit se nourrir correctement ;
  • Le Magnétiseur sait se relaxer, méditer, honorer, remercier et respirer ;
  • Le Magnétiseur, autant que possible, garde les pieds sur terre ;
  • Le Magnétiseur devient responsable de ses actes et de ses pensées ;
  • Le Magnétiseur ne porte aucun jugement sur les individus ou les faits ;
  • Le Magnétiseur sait rester humble ;
  • Le Magnétiseur ne perd pas de vue que NOUS sommes ‘insignifiants’ face au Divin ;
  • Le Magnétiseur s’ancre dans le naturel, le constructif, le chaleureux, le rayonnant ;
  • Le Magnétiseur sait apprécier l’instant présent et les cadeaux de la Vie.

Pour illustrer ce qui précède, je vous livre une très belle citation :

“Les organes pleurent les larmes que les yeux refusent de verser”. (Dan MILLMAN)

Dès lors que l’apprenti(e) Magnétiseur met ces principes en action, il/elle s’aperçoit que sa réalité change, que sa perception s’en trouve modifiée.  Un bien-être  s’installe  ainsi en lui/elle et autour de lui/elle.

Dès lors, cet(te) apprenti(e) Magnétiseur devient  un autre homme, une autre femme ; on parle alors de  plénitude retrouvée, d’un accès à sa véritable nature.

Je le répète, si le Magnétiseur n’adopte pas pour lui même ces quelques règles, comment pourra-t-il le faire pour autrui, et, de ce fait, ‘soigner’,  ceux qui en ont besoin ?

Ces règles simples existent depuis la nuit des temps et ‘les religions’  nous l’ont enseigné depuis l’aube de l’humanité. Mais l’homme, au fils du temps, a oublié cette sagesse millénaire.  Aujourd’hui, il est de bon ton de revenir  à une vie plus simple pour une bonne hygiène et une santé retrouvée.

Le Magnétiseur est un canal entre l’homme et l’ Univers ; c’est la raison pour laquelle il doit être le plus ‘pur’ possible afin de ne pas ‘polluer’ son patient.

Le Magnétiseur peut être comparé à un cristal qui laisserait filtrer la lumière.  Ceci peut être appliqué à toute un chacun(une) et ainsi  chacun(e) peut avoir  l’opportunité de vivre centenaire.

Je vous souhaite un bon week-end et par avance de bonnes fêtes de Pâques.

Christia SYLF : une fantastique mémoire ancestrale

Bonsoir à toutes et à tous,

La semaine dernière, j’ai eu le grand plaisir de vous présenter le Docteur Luc BODIN.   Je ne sais pas si cela relève du hasard, mais je viens d’apprendre qu’il allait donner, avec d’autres thérapeutes, une journée de conférences à Grenoble

le Samedi 30 Avril 2011

de 14 h à 19 h

à l’hôtel Mercure, au Centre Alpotel

12 Boulevard Maréchal  Joffre

38000 GRENOBLE

Tarif : 14 € par personne

Le nombre de places étant limitées, il est donc recommandé de réserver ses places à l’avance

soit par mail à : jean.graciet@live.fr ;

soit directement à la librairie L’Or du Temps, 8 Rue de Belgrade  – 38000 Grenoble Tél : 04 76 47 54 29

Au programme de cette journée de conférences, divers thèmes seront abordés :

* ‘Votre vie à portée de main’ : il s’agit de trois conférences dont l’intervenant est le Docteur Luc BODIN ;  il parlera plus spécifiquement du pouvoir guérisseur et abordera une nouvelle approche de la médecine qui bouscule les idées reçues.  Devenir maître de sa santé avec les soins énergétiques.

* ‘Le pouvoir guérisseur : apprendre à soigner avec les énergies’ dont les intervenants sont Mme Maria-Elsa GRACIET HURTADO et M. Jean GRACIET .  Rertouvez-les sur www.eveiletsante.fr ou www.mercijetaime.fr

Maria-Elisa GRACIET HURTADO, quant à elle abordera l’Amour de soi.  Pratiquer l’EFT pour guérir notre enfant intérieur, siège de nos émotions, un chemin pour accéder à l’amour de soi.

Vous y découvrirez également Ho’oponopono, un chemin vers la conscience avec Jean GRACIET.  C’est un processus de nettoyage de nos mémoires afin de devenir, en conscience, créateur de sa vie.

C’est à partir de 18 h qu’auront lieu des échanges sur les sujets traités autour de questions et de réponses.

Si vous êtes intéressé(e)s, pour plus de renseignements, je vous invite à visiter le site du Dr Luc BODIN, Terre des Rêves www. luc-bodin.com et www.medecine-demain.com

Je ne manquerai pas de m’y rendre et pour les personnes d’entre vous qui ne pourraient s’y rendre, je publierai un compte-rendu…

Maintenant, laissez-moi vous présenter une grande dame, Christia SYLF...

‘Une œuvre poétique, fantastique et visionnaire, rebelle et magistrale, au service du Grand-Œuvre’. (Les Amis de Christia SYLF)

Il est possible que son nom ou sa figure ne vous disent rien ; toutefois, si je vous parle de ‘Markosamo le Sage : Chronique  d’Atlantide’,  peut-être cela vous parlera t-il un peu plus car c’est bien Christia SYLF qui l’ a écrit et qu’en son temps, en 1973, cet ouvrage fit parler de lui.

Certain(es) d’entre vous peuvent me dire qu’ils/elles n’en ont jamais entendu parler, d’autres me diront que cet ouvrage ne leur est pas inconnu.  Toutefois, aujourd’hui, il est bien plus difficile de s’en rappeler, à moins que…  Lisez la suite, et vous comprendrez pourquoi !

A mon sens, il est fort dommage que l’on ait pu oublier Christia SYLF, grande et belle dame française, dont le véritable patronyme est Christiane Léonie Adélaïde RICHARD DELECLUSE et que pratiquement plus aucun souvenir n’y soit rattaché…  Ma mission est donc de vous la faire (re)découvrir…

Christia SYLF est née le 28 Septembre 1924 à Paris et est décédée le 28 Novembre 1980 à ENTREVAUX (Alpes de Haute Provence).

La particularité de Christia SYLF est de posséder des ‘souvenirs antérieurs’.   En vérité, elle est très familiarisée avec ce qu’elle appelle le très lointain passé. Cette écrivain a de sérieuses connaissances dans les domaines aussi variés que les religions, le ‘légendaire’, le folklore, le symbolisme, l’alchimie et la kabbale.  Elle écrit en s’appuyant sur des recherches abouties dans ces domaines.

Christia SYLF préfère quitter Paris pour s’établir dans un village médiéval, dans le Vivarais, ‘le pays du vivre’.

Écrivain, Artiste accomplies, c’est dans sa maison  de SAINT-MONTAN qu’elle peint et écrit…  Dans ses écrits, elle privilégie les styles  romanesque, littéraire  et ésotérique avec des personnages clés qu’elle fait revivre d ‘âge en âge : voilà sa particularité et c’est cela qui me fait vibrer…  Je vous laisse découvrir ses cinq volumes qui ont marqué sa carrière :

  • Kobor-Tigan’t – Chronique des géants (1969)
  • Le règne de Ta – Chronique des géants (1971)
  • Markosamo le Sage – Chronique d’Atlantis (1972)
  • Markosamo le sage – Chronique d’Atlantide (1982)
  • La Reine au cœur puissant – Chronique archaïque Chinoise (1979)

La suite des Chroniques Chinoises n’a jamais été publiée, mais un manuscrit a été retrouvé par  l’Association ‘les Amis de Christia SYLF’, intitulé ‘L’initié de  Louxor -  Chronique Egyptienne’. Pour en savoir plus, je vous invite à visiter le site www.christia-sylf.org

Christiane SYLF est également l’auteur d’autres ouvrages, notamment ‘La patte de chat  – Histoires fantastiques’ ; toutefois son œuvre ne serait rien sans ses quarante tableaux qu’elle a signés sous son véritable nom : Christiane RICHARD DELECLUSE.

Je ne peux m’empêcher de me demander si Christia SYLF n’est pas aussi l’égale de Maître Philippe de LYON, car plus qu’une visionnaire, elle nous replace face à notre véritable spiritualité.  C’est une interprétation personnelle que j’assume ; comme Maître Philippe, Christia SYLF a elle aussi prédit sa réincarnation ainsi que sa propre mort.  C’est pour le moins troublant  !

Les chroniques que Christia nous fait partager nous plonge ‘dans l’histoire cachée des hommes’, du moins, c’est ce qu’affirme son ami Robert CHARROUX qui l’a présentée à l’éditeur Robert LAFFONT pour son premier ouvrage en 1969.

Alors, il me semble qu’il ne faut pas porter de regard critique mais qu’il faut bien plutôt se laisser pénétrer  par la Lueur que dégage cette grande dame qui n’aura vécue que très peu de temps parmi nous, malheureusement…  Je terminerai ma lettre en citant avec une grande émotion ses dernières paroles :  “Je m’en vais car on m’appelle  ailleurs”.

Maintenant, j’ouvre le débat et je vous demande, chères lectrices, chers lecteurs, avant que ‘l’on vous appelle ailleurs’ si vous avez des souvenirs d’autre vies ?  Je vous laisse réfléchir et méditer ses paroles…

Si vous le souhaitez, vos commentaires seront les bienvenus…

Je vous souhaite un bon week-end et une bonne semaine.

Le temps qui nous échappe… Préparez-vous au changement !

Bonsoir à toutes et à tous !

Je me permettrai, ce soir, en guise de préambule,  de vous  donner mon point de vue concernant l’émission ‘Hors-Série’, diffusée Mercredi 23 Mars sur France 3.  Je vous rappelle que le thème était : ‘Les nouveaux Guérisseurs’ .

Ce reportage faisait référence, pour une bonne part, aux Guérisseurs et Magnétiseurs d’autrefois.

Elle avait le mérite de laisser une large place à la parole des ‘empiriques’, des personnes qui se ‘sont faites toutes seules’, grâce à leurs qualités.   Je suis heureux que leur  travail ait pu être mis à l’honneur dans sa totale plénitude du moment ; en effet, chacun des Guérisseurs  présentait sa façon de travailler.   Je pense que cela a du être un beau moment pour ceux qui découvraient cet univers parfois insolite que celui des médecine parallèles !  Le téléspectateur  a pu ainsi voir  la simplicité avec laquelle ces guérisseurs d’antan officiaient, que ce soit dans une salle à manger, dans une chambre ou encore dans une pièce à l’écart.   C’est avec une non moins réelle simplicité que ces praticiens ‘opéraient’, dégagés de tout protocole  trop intellectuel.

Ainsi, à mon avis, le grand public a eu tout le loisir de se faire une idée de cet art parfois millénaire.  Toutefois,  j’aurai  préféré n’avoir que le témoignage de ces personnes anonymes, des personnes simples mais – oh combien ! – efficaces, sans avoir à retrouver le déjà  célèbre Magnétiseur Jean-Luc BARTOLI de Bretagne, dont la réputation n’est plus à faire…  Je le dis, c’est mon point de vue personnel et il n’engage que moi…

Je me permets de parler de ce monsieur en ces termes, car à chaque reportage  sur la profession, il est là ;  encore une fois,  Jean-Luc BARTOLI s’est  fait le défenseur, l’avocat des Guérisseurs – Magnétiseurs et au nom des uns et des autres s’est fait le représentant d’une profession sans législation officielle.  N’y en aurait-il pas d’autres ?  on fait toujours appel au même personnage, c’est dommage !

Je suis toutefois convaincu qu’il n’en aurait pas été  autrement  si un autre professionnel était intervenu, tellement cet homme est ‘charismatique’, habitué des plateaux de télévision.   En effet, il m’a semblé qu’il se comportait plus en chef d’entreprise, -  avec tout ce que cela implique -, qu’en  simple homme ‘de l’art qui aide son prochain comme lui-même’.

Je pense aussi que l’apothéose s’est révélée lors du débat !  Bien entendu,  Monsieur BARTOLI était  de la partie… Il était accompagné d’un docteur en médecine, d’un spécialiste  du centre de la douleur et également grand maître dans l’art du placébo.    M. BARTOLI  s’est toutefois bien défendu lors de la confrontation avec les représentants de la médecine.   Je déplore également que, comme toujours, le grand absent  ait été le Conseil de l’Ordre des Médecins, grand revendicateur ; en effet, devant Monsieur BARTOLI, l’Ordre aurait pu s’expliquer : nous ne pouvons donc remarquer que comme d’habitude, il n’ y a aucune possibilité de dialogue…

Pourtant, cette émission augurait de bons questionnements mais malheureusement, à cause d’un débat ‘bâclé’, elle se  termina par une  communication approximative (solutions évasives), sur le thème des médecines alternatives.

C’est maintenant à vous, chers amis, de réagir  sur cette émission qui, je pense, relancera le débat…

Ce soir, comme thématique,  je souhaite vous parler du ‘temps qui nous échappe’.

Pour ce faire, je me suis inspiré des travaux du Docteur Luc Bodin, Diplômé en Cancérologie clinique, Spécialiste en Médecines douces comme l’ Homéopathie, la Phytothérapie, la Diététique, la Micro-Nutrition, l’Acupuncture…   Rompu dans le symbolisme des maladies, il est également l’auteur de plusieurs livres, dont je me suis également inspirés.

Dans un premier temps, je vous propose de faire connaissance avec le Docteur Luc BODIN : vous pouvez le découvrir sur son  site : www. medecine-demain.com.

En préambule, Luc BODIN nous dit que le temps qui nous échappe se manifeste de la manière suivante :

- par des diminutions du champs magnétique,

- par des aurores boréales plus fréquentes,

- par de grands bouleversements à craindre, comme des tremblements de terre, des éruptions, des tsunamis, des tempêtes, des cyclones, des canicules.

Luc BODIN prévoit également des changements de température qui leur seraient associés et qui pourraient atteindre des extrêmes que ce soit en cas de chaleur ou de froid.

Il avance aussi que les vents solaires toucheront les humains, les animaux et les plantes.

La résonance SCHUMAN

La résonance SCHUMAN est l’espace compris entre la terre et la couche la plus extrême de la ionosphère située à environ 55 kilomètre d’ altitude.   Elle possède des capacité de résonance avec le champs magnétique de la terre qui permet de mesurer le taux vibratoire (fréquence) de la terre.

La résonance SCHUMAN peut-être comparée au battement du cœur humain.  La résonance  de SCHUMAN  serait en vérité le cœur de la terre  ! C’est elle qui donnerait le rythme  à toutes les formes de vie (même les hommes) sur terre.  Cette augmentation de fréquence (de 8 à 13 Hertz) influence considérablement  nos vies.

Le Docteur BODIN nous apprend que des légendes affirment que l’augmentation du niveau vibratoire de la Terre dans l’année 2000/2010  a fait basculer la terre dans la 4  ième Dimension.

C’est une ouverture d’esprit pour les humains qui passeront sans encombre dans la 5 ième Dimension lorsque la terre atteindra 13 Hertz.

Gregg BRADEN, Ingénieur et chercheur, pense, quant à lui, que lorsque la Terre  atteindra 13 Hertz, elle arrêtera ses rotations.  La Terre sera alors au ‘point zéro’ du champs magnétique terrestre, puis, 2 ou 3 jours après, notre planète reprendra sa rotation… mais en sens inverse !  Il affirme également que le soleil se lèvera  alors à l’ouest pour se coucher à l’est.

L’ activité du soleil

D’ailleurs, on remarque déjà que le soleil présente un cycle d’ activité de 10 à 12 ans qui est constitué de la façon suivante :

  • une pause dans son activité ;
  • une reprise progressive de ses éruptions ;
  • une phase normale d’activité solaire objectivée par le nombre de tache noires visible à sa surface ;
  • un ralentissement progressif.

L’accélération du temps

Le temps devient plus rapide et se contracte pour atteindre un maximum lorsque la vitesse atteint 13 Hertz, c’est à dire au ‘point zéro’.   C’est ainsi qu’une journée actuelle correspondrait à 16 heures d’autrefois.  C’est ce phénomène qui donne cette impression de n’avoir pas assez de temps ou que le temps a passé très vite. Selon Gregg BRADEN,  à découvrir sur son site  : www.greggbraden.com, la terre va ralentir prochainement sa rotation tout en accélérant  sa fréquence vibratoire.

Toujours selon Gregg  BRADEN,  le temps va paraître de plus en plus rapide au fur et à mesure que la terre approchera du point zéro.  Cela se rapprocherait même du calendrier MAYA qui dit qu’à la fin  du monde le temps s’accélèrera…

Je vous souhaite un bon week-end et une bonne semaine et vous laisse à vos méditations…